Les Tégénaires de mes bûches…

L’hiver se pointant, j’ai rentré quelques bûches pour mon feu ouvert…

Pour leur éviter l’effet « barbecue », je nettoie précautionneusement mes bûches pour en débusquer les occupantes !

 

14.11.2019Lumix.jpg_16

 

Les plus présentes cette année sont les Tégénaires et plus particulièrement les Tegenaria parietina !

Reconnaissables à leur pattes annelées, à leur robe caractéristique (enfin pour moi !) et à ces six taches sombres autour du céphalothorax… mais ce dernier critère, s’il permet de les différencier des Eratigena,  est commun avec d’autres Tegenaria qui se rencontrent dans d’autres biotopes (Tegenaria ferruginea, silvestris...) !

 

14.11.2019Lumix.jpg_26

 

14.11.2019Lumix.jpg_28

 

La suivante, plus mature, présente des pattes moins annelées et une robe plus sombre !

 

14.11.2019Lumix.jpg_32

 

14.11.2019Lumix.jpg_48

 

14.11.2019Lumix.jpg_43

 

 

 

Piratula cf. hygrophila – Araignée loup !

Lors du nettoyage de ma terrasse, ce joli petit (5mm) mâle immature, a pris la poudre d’escampette !! Je l’ai prélevé car je nettoyais à grande eau !

Donc un mâle Piratula cf. hygrophila (ex Pirata hygrophilus depuis 2011).

Une araignée commune, certes, mais qu’on ne voit pas tous les jours… Ce n’est pas comme les Pardosa qui courent dans mon jardin.

Souvent près de l’eau mais ce n’est pas le cas chez moi, pas d’eau dans les environs mais quand même un jardin humide, plein nord !

Ses pattes annelées m’orientent vers cette espèce mais il faudrait le passer sous une bino pour certitude, ce que je ne fais pas ! Mais il présente quand même toutes les caractéristiques de ce genre !

Deux rangées de taches blanches le long de l’abdomen et la fourchette claire à 3 dents qui part de l’arrière du céphalothorax pour rejoindre les yeux arrières…

 

30.10.2019Lumix.jpg_24

 

 

30.10.2019Lumix.jpg_12

 

30.10.2019Lumix.jpg_25

 

30.10.2019Lumix.jpg_10

 

30.10.2019Lumix.jpg_2

L’Erigone périscope – Walckenaeria acuminata

u

J’aime son nom flamand « Periscoopspinnetje » … petite araignée périscope… faut dire que ce « périscope », ce tubercule… le bon terme étant tubercule céphalique pédonculé, qui est particulièrement étonnant… Jugez plutôt mâle Walckenaeria acuminata

 

13.10.2019Lumix.jpg_35a

Oui, oui ce sont ses yeux… deux paires de chaque côté de la hampe !

Vous pensez bien que sur une bestiole de 3mm, je ne l’avais pas vu… J’avais remarqué une petite araignée en pleine prédation et ce n’est qu’à l’agrandissement de mes photos que j’ai remarqué cette singularité !!

Qui plus est, ce serait plutôt un accouplement, enfin soit le début, une tentative ou la fin…

Mon mentor, Koen Van Keer, lui, privilégie une prédation… enfin, il y a un doute !!

 

13.10.2019Lumix.jpg_35

 

13.10.2019Lumix.jpg_44

 

13.10.2019Lumix.jpg_42

 

13.10.2019Lumix.jpg_45

 

Le biotope c’est en forêt de Soignes où je soulève toujours les morceaux de bois au sol… on fait parfois de belles trouvailles… une araignée de litière !!

C’est donc la famille Linyphiidae, sous-famille Erigoninae… près de deux cent cinquante espèces…, heureusement les mâles W. acuminata sont assez caractéristiques !!

Une vingtaine d’espèces de Walckenaeria en Belgique…

Une araignée aussi active en hiver !

Belle présentation aussi ici : https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?t=165859

Pour mes autres araignées rencontrées ce w-e-voir ici : http://richardunord.over-blog.com/

 

Lors d’une balade suivante, j’ai rencontré une autre Walckenaeria sp.  vraisemblablement d’une autre espèce… Une femelle… Bon mes photos ne sont pas très nettes mais on remarque quand même cette fameuse région céphalique modifiée !

 

17.10.2019Lumix.jpg_36

 

17.10.2019Lumix.jpg_37a

 

17.10.2019Lumix.jpg_39

 

17.10.2019Lumix.jpg_37

Araignées de Cherrueix…

J’ai été passé une semaine à Cherrueix, dans la baie du Mont-Saint-Michel…

Coté Breton donc !

Le Mont… Plutôt imposant et magnifique !!

 

02.10.2019Lumix.jpg_11

 

Alors, voici les premières araignées rencontrées autour du gîte !

Beaucoup de Zygiella x-notata

Enormément de Tipules aussi… un repas de choix pour les Zygielles…

 

 

Une autre araignée, très présente aussi mais uniquement visible le soir, à la nuit tombée… Ce sont des Segestria, à l’affût au bord de leur tube en soie, toujours avec les trois premières pattes vers l’avant !

Son tube/repaire…

 

Alors, une caractéristique pour la Segestria florentinades chélicères irisées de vert !

 

28.09.2019Lumix.jpg_57b

 

Très intéressées aussi par les Tipules…

 

Une autre Segestria aux pattes annelées… Je sais que les S. bavarica ont les pattes annelées mais je ne sais pas s’il y a une étape de leur vie où les florentina les auraient aussi ! Faudra que je renseigne !!

J’ai ma réponse :

« Jeune, elle présente des anneaux aux pattes et une robe qui peut être claire. »

Voir http://www.dipode-vie.net/arachnides/Segestriidae/Segestria/florentina.html

 

 

 

Une autre araignée, Gnaphosidae, une Scotophaeus sp., (Merci Koen !)  se baladait, la nuit tombée, non loin des nids de Segestria… Faudra que je l’identifie !!

 

28.09.2019Lumix.jpg_55

 

 

 

A mon arrivée, c’est cette superbe femelle Pholcus avec sa « nichée » qui m’a fait un clin d’oeil, dans une petite remise extérieure…

 

 

Et pour terminer cette première journée, j’ai visité les herbes devant le gîte pour trouver une araignée-loup…

 

 

Et ai trouvé celle-ci… avec de telles épines perpendiculaires aux pattes, il devrait s’agir d’une Pardosa sp.… mais laquelle ??

 

 

Je continuerai plus tard…

 

 

Macrargus rufus… Araignée de litière

C’est une araignée que je trouve couramment en forêt (de Soignes-Zoniënwoud), au sol, sous des morceaux de bois tombés au sol ! Très difficile à déterminer (enfin, pour moi !) on la confond souvent avec la famille Theridiidae alors que c’est une Linyphiidae ! D’autres post (voir catégories) vous expliquent, en long et en large, les différences !

Alors… Macrargus rufus… une femelle !

Un site danois nous explique quelques détails : https://translate.google.be/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.danmarks-edderkopper.dk/species-description%3Ftaxon%3DMacrargus%2520rufus&prev=search

« Frequently, the eyes are ringed with black, this being most noticeable in species with lighter coloured carapaces such as many species of the Linyphiinae subfamily – Les yeux sont souvent cernés de noir, ce qui est particulièrement visible chez les espèces à carapaces de couleur plus claire, telles que de nombreuses espèces de la sous-famille des Linyphiinae-« 

Effectivement voici ceux de la mienne

 

10.09.2019Lumix.jpg_6

 

10.09.2019Lumix.jpg

 

10.09.2019Lumix.jpg_3

 

10.09.2019Lumix.jpg_6a

 

Une autre, sous un autre morceau de bois… les yeux toujours cerclés de noir !!

 

10.09.2019Lumix.jpg_15

 

10.09.2019Lumix.jpg_13

 

En voici encore une trouvée le 17 octobre 2016, toujours sous un morceau de bois au sol !

 

17.10.2019Lumix.jpg_28

 

17.10.2019Lumix.jpg_31

 

 

17.10.2019Lumix.jpg_35

Steatoda bipunctata

On ne la voit pas souvent bien que commune un peu partout !

(Désolé pour la majuscule au nom d’espèce dans le titre ci-dessus mais c’est un bug de ce site !!)

Steatoda bipunctata

Souvent à l’intérieur mais dehors aussi… La mienne était près du sol, près de la porte de jardin, en cave !!

 

08.08.2019Lumix.jpg_3

 

Pas bien grande !!

 

08.08.2019Lumix.jpg_5

 

08.08.2019Lumix.jpg_11

 

Très utile et bigrement efficace si j’en juge son tableau de chasse !!

 

08.08.2019Lumix.jpg_10

 

08.08.2019Lumix.jpg_12

 

Merci Vadou pour ton commentaire mais un doute me prend à propos de ces proies… Après sa séance photo, je l’ai redéposée où je l’avais trouvée, dans un coin de cave… mais le lendemain, je suis retourné pour voir comment elle allait et… Je crains que ce soit elle !!

C’est donc peut-être le tableau de chasse du Pholcus alors… Les Pholques sont très présents chez moi !!

 

09.08.2019Lumix.jpg_3

Philodromus buxi & cie…

Désolé pour les majuscules dans le titre… Je sais pertinemment qu’il faut une minuscule aux noms d’espèce mais c’est ce blog qui « bugue » encore !!

Pour voir les photos en (un peu) plus grand, voir mon autre blog

Pas évident de trouver des infos sur ce Philodromus buxi... considéré comme rare dans certains guides !

Comme j’en avais trouvé un dans le bois de bruyères, près de chez moi à Waterloo, à chaque balade dans le coin, identifié sur photo par Koen Van Keer (ARABEL), j’essaye d’en trouver à nouveau à chaque sortie…

C’est le cas cette fois-ci, dans un endroit différent, une belle femelle surveillant son cocon !

 

 

 

 

Le pourtour du bassin d’orage de ce bois est assez riche en biodiversité !

Voici quelques exemples d’arachnides…

Deux gros-plans de Tégénaires… Tegenaria ferruginea très présentes autour de ce petit entrepôt

 

 

 

Madame Tegenaria ferruginea

 

 

 

 

et Monsieur… plutôt juvénile !

 

 

 

Quand il m’a vu, il a eu peur… j’adore ces poils dressés sur sa tête !!

 

 

 

 

« Même pas peur » semble dire ce petit Philodromus arpentant, à l’extérieur, pas folle quand même, la toile de ces Tégénaires !!

 

 

 

 

Philodromus sp. (peut-être du groupe aureolus)

 

 

Un autre Philodromus sp. sur un arbre

 

 

 

 

Qui dit plan d’eau dit Tetragnatha sp. (ici un mâle !)

 

 

Enfin, pas mal d’Achaeranea lunata (ex Parasteatoda lunata) avec leur cocon en genre de « parchemin », typique…

 

 

 

A un autre endroit…

 

 

 

 

 

 

Le dernier cliché de la balade sera pour ce petit Theridion spen pleine prédation et superbe aussi de couleurs…

 

 

 

 

Après l’orage – Philodromus buxi…

J’aime me balader après l’orage dans le bois des Bruyères, près de chez moi… C’est un peu comme à la pêche, juste avant et après l’orage… Martine me comprendra !!

Tout le monde est dehors… Les insectes se sont réfugiés en hauteur et les prédateurs sont en quête d’un repas !!

Comme ici, un Philodromus sp. (vraisemblablement du groupe aureolus) en pleine prédation…

20.07.2019Lumix.jpg_35

 

 

Quelques Epeires des fissures sont sur le qui-vive… une patte sur leur toile en attendant les proies… mais très difficile à faire sortir de leur repaire !

Celle-ci, une Nuctenea umbratica (Epeire des fissures) était sortie… avec comme voisine un Philodromus buxi qu’on ne vois pas si souvent !

 

20.07.2019Lumix.jpg_22

 

 

 

 

 

Et le Philodromus buxi… (déjà rencontré il y a quelques temps, plus ou moins au même endroit !)

 

 

20.07.2019Lumix.jpg_23

Les Tégénaires, ici une Tegenaria ferrufinea, sont aussi à l’affût !!

 

20.07.2019Lumix.jpg_28

 

 

Pour terminer, une de mes préférées, une femelle Marpissa muscosa, la plus grande araignée sauteuse de Belgique !

 

20.07.2019Lumix.jpg_46

 

 

20.07.2019Lumix.jpg_48

Papillon – Impolie (Idaea aversata)

Petit papillon nocturne aperçu dans mon jardin (Waterloo – Brabant – Belgique)

Ce serait une Impolie (Idaea aversata) 

Merci à Anne Weiserbs pour l’identification…

Sur un site papillons j’avais lu ceci :

« Avec les bordures trait-point -.-.-.- au-dessus des franges, j’en trouve deux qui me paraissent tenir la route : Idaea aversata et Idaea deversaria « 

 

10.07.2019Lumix.jpg

 

10.07.2019Lumix1

 

Sans les araignées la vie sur terre serait impossible !