Et toc… un oiseau assommé !

Et toc… Un petit oiseau vient de s’assommer sur ma baie vitrée… rare ça car j’ai plein d’oiseaux qui viennent aux mangeoires mais c’est la première fois qu’il y en a un qui s’assomme… mais le Roitelet est rare chez moi !
Ni une ni deux, je me suis précipité car les chats tournent aussi !! Il était étourdi et bougeait encore… Je l’ai vite pris dans ma main puis l’ai mis dans une boite à chaussures, le temps qu’il reprenne ses esprits et qu’il se réchauffe un peu (3-4° ici)… il s’accrochait à ma main ! Après une dizaine de minutes, il semblait bien réveillé… je lui ai ouvert le couvercle de la boite et… il n’a pas demandé son reste !! J’espère qu’il reviendra !! J’ai regardé dans mon guide… ce serait-ce un huppé car il n’a pas les nets sourcils blanc du triple bandeau ! 

Comique… sil’on peut dire… j’ai mis sur google : « roitelet huppé » + forum + assommé » et… 150 résultats !! Ce petit oiseau à de drôles d’habitudes !!

;)

Mangeoire en plexi… Bouvreuil

Pas mal cette petite mangeoire en plexi montée sur un piquet métalique… tout de suite adopté par la gent ailée !!

Ici particulièrement par un Bouvreuil mâle mais les mésanges ne sont pas en reste (bleues, charbonnières, noires & huppées) !

Cliquez (2x) pour agrandir

Marpissa muscosa…

Je l’ai trouvée dans ma cave, près d’une porte-fenêtre… Femelle Marpissa muscosa !

Elle était mal en point… sur le dos les huit fers en l’air qui bougeaient…? Je l’ai remise sur ses pattes près d’une goutte d’eau où elle s’est abreuvée !!

On remarque bien sa patte droite sur l’eau (agrandissez en cliquant…)

Amaurobius de mon jardin !

J’ai beaucoup de photo des Amaurobius similis de ma façade, côté jardin !

En voici une de mon jardin… On remarque bien sa toile cardée !

Mais c’est le côté poilu de la partie céphalique qui est ici impressionnant !

N’oubliez pas de cliquer 2x pour agrandir !!

Vadou, dans son commentaire, m’avise : « C’est parfait comme image représentative »

Ben justement, non… habituellement ils sont presque chauves et cela m’avait interpellé… Renseignement pris auprès de mon mentor pour savoir si cela pouvait être un critère de sélection, il m’a répondu :

« Beaucoup d’espèces d’araignées on souvent des céphalothorax poilus, et perdent aussi ces cheveux assez vite… »

04.08.2018Lumix.jpg._16b

Merci Vadou pour ton commentaire !

Rayons forestiers…

Comme l’on m’a trouvé comment agrandir mes photos (en cliquant dessus… et parfois 2x), j’ai recherché la photo des rayons de soleil en forêt qui est l’en-tête de mon blog… C’était (déjà) le 26 octobre 2016…

J’en profite donc pour rééditer ces magnifiques clichés ! J’adore cette hêtraie cathédrale !!

Ma première de 2020 – Drassodes sp.

Un cri strident d’enfant dans le couloir… Une araignée !!!

Ben voilà ma première de 2020 alors… L’araignée-loucheuse, une femelle Drassodes sp.

Pour agrandir, cliquez sur la photo !! (Merci tifaeris !)

Pourquoi une Drassodes me demanderez-vous ?

Petit un parce que j’en ai déjà trouvé à l’intérieur chez moi… mais je vous l’accorde, ce n’est pas un critère distinctif… quoiqu’il y participe !

Deusio, on l’appelle la loucheuse à cause de ses yeux médians postérieurs en « accent circonflexe » (merci Marray) mais ce n’est pas le seul genre chez Gnaphosidae qui « louche » ! Soit…

Alors, qu’est-ce qui nous reste… , les longues filières tubulaires, les deux épines dorsales sur le tibia IV et… les fameuses encoches des trochanter ! 

Qui plus est, tout cela est repérable sur une macro avec un peu de patience (car il faut parfois plusieurs clichés car la bestiole bouge…) et du doigté !

Allez… Au boulot !

Le signe distinctif des Drassodes… l’encoche du trochanter !!

Bon… d’accord… il faut savoir où regarder mais je n’ai pas les outils pour vous mettre une flèche !

Voici le dessin du Hubert

24.06.2016Lumix.jpg_7.jpg

Pour les épines, j’ai eu plus dur… pas fort visibles, ni très net, je trouve !

Reste les filières tubulaires…

 Et une dernière !!

Sans les araignées la vie sur terre serait impossible !