Sauteuse forestière – araignée

Un bref passage en forêt de Soignes…

La seule arachnide à me montrer le bout se son nez est une Marpissa muscosa… la plus grande araignée sauteuse de Belgique… une dizaine de mm… pas de quoi paniquer hein !!

 

 

25-07-2009 010

 

 

 

 

25-07-2009 010a

 

 

 

25-07-2009 011

 

 

 

25-07-2009 013

 

 

 

 

25-07-2009 015

 

 

 

 

25-07-2009 016

 

C’était pas le bon coupable !! Pholcus (suite)

Crénom… C’était presque une erreur judiciare… Rappelez-vous (voir quelques post plus bas…) j’vais pris ce que je croyais être un mâle Pholcus en train de dévorer une femelle Pholcus et son paquet d’oeufs…

 

il a encore fallu que mon scientifique sévisse… … En effet, Koen a, une foir de plus, eu l’oeil perçant !! (Bon… il a la connaissance scientifique pour lui hein !! )

 

« Es-tu sûr qu’il s’agissait d’un mâle…? » me questionna-t-il… « car je ne vois pas, sur les photos les pédipalpes pour trancher »…

 

Oups… me dis-je, effectivement… j’avais vu un beau gros Pholque agressif et avait peut-être conclu hâtivement à un mâle ??

 

et Koen de surenchérir :

 

« C’est juste que les photos sont prises d’un tel angle qu’il ny a pas  de palpes visibles, donc moi, je ne peux pas identifier le Pholque  
agresseur comme un mâle. Comme on l’a dit, les mâles et les femelles sont très similaires chez les Pholcus, donc pour moi, l’exemplaire prédateur pourrait être une femelle.

Dans le contexte, tu comprends qu’il est assez crucial que l’on sache s’il s’agit d’un mâle dévorant une femelle (car en plus, ce n’est pas une situation commune… normalement les mâles ne mangent pas d’autres Pholques, ce serait un peu absurde en termes évolutionnaires, la femelle pourrait être la mère de ses petits).

Sur la photo du lendemain, il parait figurer un couple dont le mâle est mince et la femelle est grosse, mais la encore, les palpes de la femelle ne sont pas visibles… »

 

 

Comme quoi… faut pas conclure trop vite… et… effectivement, après examen et nouvelles photos, ce « gros » Pholque est bien en réalité une femelle…

 

Bon… ben ça laisse le mystère du Pholque mâle qui tenait un paquet d’oeufs dans ses chélicères non-expliqué et rarissime…  

 

Encore une grand merci à Koen Van Keer !!


 

Photo de la femelle Pholcus où l’on voit ses fins pédipalpes…

 

 

 

 

28-07-2009 046

 

Je me rapproche… Araignées

Ben oui… A force de trouver de petits modèles de 2-3mm qui me montraient les limites de la fonction « macro » de mon Canon SX10 IS… au demeurant n°1 pour moi… j’ai passé le cap et acheté une lentille macro Raynox DCR-250…

 

Comme il n’y a plus d’importateur en Belgique, je suis passé par le Net… et là,.. .. On m’annonce que cette lentille n’est pas compatible avec ce type d’appareil… Qu’à cela ne tienne, me dis-je, achetons-le et me trouverais bien un bridge compatible, quitte à troquer mon bon Canon…

 

Et… Oh !… surprise… la lentille s’adapte…

 

Mais j’vous dit pas… pas évident à maîtriser… zoomer, essayer de ne plus bouger (et la bestiole non plus…)… ne plus respirer et clic ! clac !

 

Alors… mes premiers shots… bruts de fonderie… le modèle est une petite araignée sauteuse, juvénile, de 2,5mm et pas spécialement statique… Y a mieux mais pour des premiers clichés je suis satisfait… c’est déjà ça hein !!

 

 

Sans lentille, je n’ai pas su avoir mieux que…

 

 

 

 

27-07-2009 005

 

 

 

et avec la lentille… (et main levée, sans pied… mais bon, j’vous dit pas le déchet… )

 

 

 

27-07-2009 009

 

 

 

 

 

 

27-07-2009 032

 

 

 

 

27-07-2009 033

 

 

 

 

27-07-2009 038

 

 

 

 

27-07-2009 039

 

 

 

et parfois d’étrange résultat…

 

 

 

27-07-2009 010

 

Pour rappel… elle ne fait que 2,5mm

 

 

Une petite Epeire diadème a aussi servi de modèle…

 

 

 

27-07-2009 027

 

 

 

27-07-2009 020

 

 

 

Voilà… me reste plus qu’à dompter l’engin…

 

Arachnides du jour…

Toujours à la sortie de mes sacs de jardinage, j’ai repéré un araignée sauteuse juvénile… curieuse de tout, un mâle Marpissa muscosa… vraiment sympa !!

 

 

 

26-07-2009 014
26-07-2009 030

26-07-2009 029

26-07-2009 024

 

 

ça, c’est juste avant qu’il ne saute sur mon objectif…

 

 

26-07-2009 031
26-07-2009 032
26-07-2009 033

 

 

 

 

Alors… … j’étais en train de faire un gros plan de cette saltique juvénile, à 1 cm quand soudain… … une jolie mèmère (Araneus diadematus) sortit du sac… comme par hasard juste là où j’étais… ça surprend !!! c’était un autre gabarit…

 

 

 

 

26-07-2009 042

 

 

Epeire diadème appelée encore, Epeire des jardins, porte-croix…

 

 

26-07-2009 043

 

 

 

Sauvée du sac, je l’ai délicatement déposée sur un hortensia…

 

 

 

26-07-2009 046

 

 

 

 

26-07-2009 048

 

 

 

 

 

Coupable démasqué – Pholcus – Araignée

La saga des Pholques ou le mystère du voleur-couveur d’oeufs est percé… !!   

 

Comme cette situation intéressait les scientifiques, j’ai pris la peine de surveiller d’un peu plus près ce qui se passait dans cette petit remise…

 

et… bingo… en plein flagrant délit… un mâle Pholcus en pleine prédation d’une femelle qui n’a même pas pris le temps de lacher ses oeufs (cedi dit, je dis femelle mais soyons tordus jusqu’au bout… pourquoi la victime ne serait-elle pas aussi un autre mâle qui soit « couvait » soit avait volé un paquet d’oeufs… tout cela devient kafkaïen voire machiavélique !!)

 

N’empêche, nous sommes bien là en présence d’un acte de cannibalisme, non ?… Koen Van Keer m’avait bien dit que les Phloques se « régulaient » entres-eux… mais je ne l’avais encore jamais constaté…

 

Quelques photos pour illustrer… mais difficile d’accès, entre une poutre métallique et le plafond, je n’avais pas beaucoup de place pour flasher… enfin pas parfait mais suffisant quand même…

 

Remarquez le paquet d’oeufs au-dessus du céphalo du mâle…

 

 

 

 

25-07-2009 027

 

 

Ici en-dessous…

 

 

 

 

25-07-2009 029

 

 

25-07-2009 030

 

 

25-07-2009 031

 

 

25-07-2009 035

 

 

25-07-2009 039

 

 

 

25-07-2009 043

 

 

25-07-2009 045

 

 

 

Voilà… la rareté de la situation justifiait la répétition des photos… je continuerai plus tard car il n’était pas seul dans les parages… un autre mâle était tout prêt… alors comparse ou défenseur… je ne le saurai jamais…

 

Le voici…

 

 

 

25-07-2009 036

 

 

Un solide mâle aussi !!

 

 

25-07-2009 042

 

 

 

Le lendemain… ils étaient toujours sur le lieu du forfait… un bien nourri… pas l’autre…

 

 

 

26-07-2009 001

 

Femelle Pholque prédatrice d’un Amaurobius…

Comme vous le lirez dans le post ci-dessous, je surveille un peu une remise où vivent quelques Pholques (Pholcus phalangioides)…

 

Cette femelle Pholcus a donc attrapé un Amaurobius sp. (enfin, ce que je considère comme un Amaurobius… car il y en a dans ce coin là… )

 

Outre le fait qu’un Pholque soit tout-a-fait capable d’attraper des grosses proies styles Tégénaires ou autres, je crois ici, et on le voit bien sur ces photos, que c’est aussi pour la protection de ses nombreux jeunes qui gravitent autour d’elle !!

 

 

 

24-07-2009 007

 

 

 

24-07-2009 008

 

 

 

Pour la photo suivante, ce que vous voyez en-dessous, c’est une exuvie, une mue d’araignée…

 

 

 

24-07-2009 011

 

 

 

24-07-2009 019

 

 

 

24-07-2009 020

 

 

24-07-2009 021

 

 

 

 

La voici, repue, le lendemain…

 

 

 

 

26-07-2009 007

 

Pholques… suite – araignées

Chose promise, chose due…

 

Je vous ai présenté la différence entre un mâle et une femelle Pholcus…

 

Alors… Où est l’erreur dans les photos suivantes…? (photos que j’ai déjà déposées dans mon blog et où l’arachnologue Koen Van Keer (ARABEL) était resté interloqué… et c’était le seul car je suis moi-même passé au-dessus quoiqu’il me semblait bien qu’il y avait quelque chose de particulier…

 

Regardez-bien… … car c’est du jamais vu… dumoins pour les spécialistes…

 

 

 

 

14-07-2009 015

 

 

 

 

14-07-2009 017

 

 

 

 

 

14-07-2009 019

 

 

 

 

 

14-07-2009 020

 

 

 

 

14-07-2009 023

 

 

 

 

14-07-2009 024

 

 

 

Alors… ? ? ? ? ?

 

 

C’est un mâle qui porte le paquet d’oeufs… ! ! !

 

 

Complètement inédit et inconnu… même des scientifiques…

 

Remerciements à Koen Van Keer (ARABEL) à qui cela n’a pas échappé… faut dire que Koen visionne régulièrement ce blog et attire mon attention sur mes erreurs et/ou omissions…

 

Plusieurs hypothèses lui vint à l’esprit :

 

– Soit ce mâle Pholcus s’est emparé d’un paquet d’oeufs qu’une femelle avait laché pour une raison ou pour une autre et s’en nourrit… (j’ai déjà eu l’occasion de voir un femelle relacher momentanément son paquet pour attraper une proie…)…

 

– Soit c’est un mâle « couveur » ou qui rend service…

 

– Soit encore il s’agirait d’un hermaphrodite… … (là Koen m’a fait travailler pour flasher ce mâle sous toutes les coutures… mais non, ce n’était qu’un mâle… )

 

 

Koen a donc mené sa propre enquête auprès des spécialistes belges puis s’est adressé à la sommité en matière de Pholcidae, le Dr Bernhard Huber (université de Bonn) et voici sa réponse dans la langue de shakespeare…

 

 

« Dear Koen,
thanks a lot for your message, good to hear from you. This is indeed an excellent photo; usually I would say somebody is making a joke and pasted an eggsac to the male in the computer but this looks real. 

No, I have never seen this and don’t know of any place in the literature mentioning such behavior.

The most reasonable explanation in my mind is that the male found the eggsac when it was not held by the female, either because she had abandoned it or because she hang it up to do something else (e.g. feed). Some of the eggs are clearly dead (the white ones), either the male has already sucked them out or they were not fertilized from the beginning (which could be the cause for female abandonment). Since such behavior has never been recorded before, and keeping in mind that P. phalangioides is so common and relatively well known, I suggest that the male simply considered this « normal prey », and was not specifically targeting the female’s eggs.

Whatever the reason, I really like to photo, very special!

Best regards,
Bernhard »
 
 
(A joke, a joke… Noon…je ne me serais pas permis… …)
 
 
« C’est donc, conclu Koen, un comportement qui n’a jamais été rapporté !! »
 
 
Eh! Ben… pas peu fier d’avoir fait avancer la recherche alors…
 
Mais comme il s’était passé une semaine entre les photos et la demande de Koen de revoir la situation… il ne subsistait rien de cette étrange « affaire » !!
 
Mais je continue néanmoins à regarder la vie de tout les jours de ces quelques Pholques et vous réserve encore quelques bons clichés… Entre-autre, la prédation d’un Amaurobius par une maman Pholque qui voulait, sans doute, protéger sa progéniture…
 
Vraiment très efficaces ces Pholques… je vous ai déjà montré la prédation par un Pholque, d’une « solide » Tégénaire… ici : http://richardunord6.skynetblogs.be/tag/1/Pholques
 
à bientôt donc…
 

Pholque mâle et femelle… araignées

En vous présentant la différence entre un mâle et une femelle Pholcus, j’ai une petite idée derrière la tête…

 

Honneurs à la femelle… remarquez ses pédipalpes très fins…

 

 

 

23-07-2009 051

 

 

 

23-07-2009 050

 

 

 

19-07-2009 036

 

 

Alors… le mâle… avec ses « gants de boxe »…

 

 

 

 

14-07-2009 030

 

 

 

14-07-2009 035

 

 

 

Dans sa position habituelle… à l’envers…

 

 

 

14-07-2009 036

 

 

 

14-07-2009 037

 

 

 

 

14-07-2009 039

 

 

Voilà… comme ça vous avez bien dans l’oeil la différence entre un mâle et une femelle…

 

Suite au prochain numéro, comme on dit !!