Ah ! Les Theridions…

Rolala… Les Théridions du groupe melanurum (mystaceum/melanurum) impossible à différencier sur photo !!

 

 

Voici les melanurum du site d’Aloys :

http://www.spiderling.de/arages/Fotogalerie/Fotogalerie.htm

 

 

 

 

Ce préambule étant fait, reste à préciser le biotope…

 

En Belgique, on a coutume de dire qu’a l’intérieur c’est plutôt Theridion melanurum tandis que loin des habitations c’est Theridion mystaceum mais comme le doute subsiste sans l’analyse des genitalia des bestioles sous une loupe binoculaire, on les regroupe en Theridion gr. melanurum

 

Bon… Voici mes photos prises sur les troncs des marronniers…

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 039.JPG

 

 

30.05.2015LumixTervuren 045.JPG

 

Ils ressemblent un peu à ceux déjà trouvés il y a quelques temps…

 

 

13.05.2015LumixTervuren 085.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 080.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 090.JPG

 

Bref… la bouteille à encre… Faudrait en prélever pour une certitude mais je n’ai pas encore franchi ce cap !

Je me contenterais donc du  de T. du groupe melanurum

 

 

 

Opilions… sans venin !

Dans mes balades, je rencontre souvent des Opilions qui, bien qu’ils soient des arachnides, ne sont pas des araignées !

On les appelle, en language vernaculaire (populaire), des « faucheurs » ou « faucheux » et je vous ai déjà expliqué pourquoi dans ce blog (autotomie).

Les Opilions n’ont pas de venin, ce qui les rend encore plus sympathiques !

J’avoue ne pas essayer de les déterminer, les araignées me suffisent !      Quand c’est nécessaire, je m’adresse à un spécialiste es-Opilions, Emmanuel Delfosse, que je remercie chaudement !

Les Opilions sont carnivores mais contrairement aux araignées, qui ne consomment que des proies vivantes, ils peuvent, à l’occasion, se nourrir de cadavres (régime détritivore ou nécrophage)…

Pour celui ci-dessous, je ne sais pas si la proie était vivante… comme c’est juste en-dessous des bandes collantes des marronniers, il se pourrait qu’il l’ai récupérée… je ne sais pas !

Le plus de cette photo, c’est une vue des chélicères, des pinces, qui lui servent à triturer et malaxer les proies pour les enduire de sucs digestifs !

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051.JPG

 

 

Identifié par Emmanuel comme Rilaena triangularis

 

 

30.05.2015LumixTervuren 051a.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 057.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 065.JPG

 

30.05.2015LumixTervuren 066.JPG

 

 

 

Sur un autre marronniers, un Platybunus pinetorum (merci Emmanuel)… souvent confondu avec Rilaena triangularis (anciennement Platybunus triangularis)

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 075.JPG

 

 

 

 

 

30.05.2015LumixTervuren 072.JPG

 

Bon, il est temps que je retourne à mes araignées… J’en ai quelques-unes à vous présenter, fruit de mes deux dernières balades autour des marronniers !

 

 

 

Araignée hibou ou araignée grand-duc !

 

 

J’aime deviner des formes et symboles chez mes araignées…

Voici l’araignée hibou grand-duc… ça le fait, non ?

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 010.JPG

 

Joli mâle araignée citroën… (Anyphaena accentuata)

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 010a.JPG

 

 

 

Pour la suivante, je ne sais pas encore… une idée ?

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 023.JPG

 

Rencontre du troisième type ! :-)))

 

il y en a que ont vraiment une gueule !!

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 145a.JPG

 

Diaea dorsata mâle…

 

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 145.JPG

 

 

 

 

Un autre, un peu handicapé !

 

 

 

27.05.2015Lumix Tervuren 023a.JPG

 

27.05.2015Lumix Tervuren 027.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Philodromus rufus

A force de voir les différentes robes des Philodromus, la tentation est grande d’essayer de les déterminer jusqu’à l’espèce !

Voici donc un exemplaire mâle bien typé !

Dans les Annales du Musée royal d’histoire naturelle de Belgique, j’ai trouvé cette description :

 

  DESCRIPTION. Mâle — 

Le céphalothorax, jaune-pâle, un peu plus foncé sur les parties latérales, est criblé de petits points bruns; la pubescence qui le recouvre est blanche; les yeux sont entourés de petits cercles blancs très nets.

Voici le mien… céphalo pas vraiment jaune pâle, plus foncé sur les parties latérales et criblé de petits points bruns, les yeux entourés de cercles blancs…

 

 

20.05.2015Lumix 008.JPG

 

 

20.05.2015Lumix 012a.jpg

 

 

 

Les pattes, de la même couleur que le céphalothorax, sont aussi criblées de points bruns;le fémur de la première paire montre deux rangées de trois épines;

Ici, plus de doute, ça correspond pile poil !… criblé de points bruns et les trois rangées d’épines…

 

 

20.05.2015Lumix 016a.JPG

 

20.05.2015Lumix 008a.JPG

 

Comme quoi faut toujours faire un maximum de clichés pour « choper » les détails qui feront la différences !!

 

il n’existe qu’une seule épine courte à l’extrémité de la patella. La patte-mâchoire est jaunâtre;

Moins évident là…

 

 

20.05.2015Lumix 016b.JPG

 

 

l’extrémité du fémur est garnie de quatre épines; l’apophyse externe du tibia, noire, dirigée en avant, se termine en pointe; l’autre, plus courte, est arrondie à son extrémité; on distingue une petite pointe noire placée entre les deux apophyses. L’abdomen, assez étroit, allongé, jaunâtre, est ponctué de brun avec quelques accents transversaux dans sa moitié postérieure.

Bref, voici mes autres clichés de ce que je pense être un Philodromus rufus !

 

On remarque bien son fil de sécurité à gauche du cliché !

 

 

20.05.2015Lumix 077.JPG

 

En position de ballooning… près à « s’envoler »

 

 

20.05.2015Lumix 079.JPG

 

20.05.2015Lumix 083.JPG

 

20.05.2015Lumix 083a.jpg

 

20.05.2015Lumix 012.JPG

 

 

 

 

 

Balade araignées au Schteubos !

Belle initiative de Spidermanneke… (https://gtaraignees.wordpress.com/)

Temps splendide et chaud… au moins 25 personnes, fameux groupe !

 

24.05.2015Lumix 004.JPG

 

Pas beaucoup de clichés d’araignées mais on en a vu suffisamment pour illustrer la belle présentation de Brigitte Segers, épaulée par Robert Kekenbosch…

Une Pardosa sp. femelle avec son cocon…

 

24.05.2015Lumix 003.JPG

 

Une toute petite araignée, une Dictyna (latens, je pense !) 2 à 3,5mm !

Voici ce qu’en dit Didier :

« On reconnait bien Dictyna par la coiffure longitudinale caractéristique et les anneaux (ndlr qu’on devine ici sur ma photo) blancs des pattes. L’aspect général gris permet de bien différencier D. latens des espèces voisines »

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Dictynidae/Dictyna/latens.html

 

 

24.05.2015Lumix 005.JPG

 

 

La suivante restera indéterminée… trop petite !!

 

 

24.05.2015Lumix 002.JPG

 

 

Araignées de ma cuisine…

Deux petites araignées, trouvées à des moments différents, mais exactement à la même place, pendues à un fil de soie, en train d’entamer une descente !

La première est la plus grande araignée sauteuse de Belgique, une Salticidae donc, une Marpissa muscosa, très présente dans mon petit jardin… ça leur arrive donc de venir me dite bonjour !

11mm, une belle femelle adulte !

 

19.05.2015Lumix 016.JPG

 

Doté d’une excellente vue… huit yeux répartis un peu partout !

 

 

19.05.2015Lumix 013.JPG

 

 

19.05.2015Lumix 020.JPG

 

Le masque fascial de la femelle est différent du mâle… les yeux cerclés de poils roux surplombant une large moustache jaune crème…

 

19.05.2015Lumix 022.JPG

 

 

19.05.2015Lumix 025.JPG

 

19.05.2015Lumix 028.JPG

 

19.05.2015Lumix 035.JPG

 

19.05.2015Lumix 044.JPG

 

J’aurai certainement encore l’occasion de la rencontrer celle-là !!

La suivante, trouvée donc à mi-hauteur d’homme, est moins déterminable… C’est un Philodromus certes, mais il restera en Philodromus sp. pour le moment, j’envisagerai un groupe plus tard !

Alors, l’envergure… Habituellement, pour les connaisseurs, on ne donne que la taille du corps, sans les pattes… Donc ici 3,5mm, tout petit !

Mais si l’on tient compte des pattes, on arrive à une envergure de 17mm…

Un jeune mâle, je crois !

 

 

23.05.2015Lumix 003.JPG

 

Philoromus… « qui aime courir » en grec !

Une araignée qui grimpe sur tout, même les surfaces les plus lisses et est très rapide… heureusement, elle s’arrête de temps en temps… faut être prêt là !!

 

 

23.05.2015Lumix 012.JPG

 

 

 

23.05.2015Lumix 010.JPG

 

 

 

 

 

 

Xysticus du groupe cristatus

 

Ce genre est, dans la famille des Thomisidae, celui qui renferme le plus grand nombre d’espèces… Voici un mâle rencontré sur un marronnier !

 

 

 

20.05.2015Lumix 068.JPG

 

 

Pour commencer, les caractéristiques du genre :

Les yeux latéraux sont situés sur des tubercules bas et subcontigus. Abdomen relativement court, élargi et arrondi en arrière.

Les espèces françaises peuvent se répartir en trois groupes :

X. cristatus (où une vingtaines d’espèces se rattachent…)

X. acerbus (une petite dizaine)

X. robustus (une demi-dizaine)

(dixit le livre de M.Hubert « Les Araignées » de 1979 donc peut-être obsolète !)

D’où la difficulté à déterminer ces bestioles sur photo et que l’on laisse bien souvent en sp. (« species » qu’on utilise quand on ne connait pas l’espèce).

Je me réfère au guide de Michel Hubert (1979), obsolète certes, mais parfois plus riche en détails !

il nous parle notamment du « bandeau » (clypeus – juste en-dessous du bloc oculaire) des Xysticus pour en déterminer le groupe (c’est déjà ça !)… faut donc avoir la chance d’avoir photographié cet endroit et d’une manière nette… ce qui n’est pas mon cas car je ne connaissais pas ce détail… comme quoi faut toujours faire un maximum de clichés, sous tous les angles, et espérer avoir flashé le détail qui fera la différence !

Groupe 1 (cristatus) : Bandeau garni de 7 crins longs et effilés, céphalothorax orné d’une bande triangulaire, à côtés rectilignes.

Bon, je n’ai que ça sous la main…

 

 

20.05.2015Lumix 068a.jpg

Comme les autres groupes ont 11 crins, je n’en vois que peu ici… ça sera donc 7 !! :-))

 

Groupe 2 (acerbus) : Bandeau garni de 11 crins effilés ou tronqués ou claviforme. Céphalothorax orné d’une large bande céphalique sombre, à côtés convexes, se terminant postérieusement en point et bordée d’une ligne claire. Abdomen orné dorsalement d’un folium bordé de noir et renfermant une étroite bande médiane claire.

Groupe 3 (robustus) : Bandeau garni de 11 crins effilés ou tronqués ou claviforme. Céphalothorax sans bande dorsale définie. Abdomen sans folium bien défini, strié transversalement dans sa partie postérieure.

 

 Voilà mes autres clichés de ce beau mâle !

Sur les photos ci-dessus, on remarquera un excroissance, une antenne, près du pédipalpe gauche… il était, bien sûr, en pleine prédation d’une… fourmi !!

 

 

20.05.2015Lumix 071a.jpg

20.05.2015Lumix 071.JPG

Remarquez aussi ses beaux « gants de boxe » 

20.05.2015Lumix 071b.jpg

 

 

 

 

Couleur de la Rose…

 

 

 

19.05.2015LumixTravaux 017.JPG

 

 

 

Au chenois, dans le « vieux » Waterloo, il existe un carrefour que les anciens appellent encore « La Rose », carrefour de la rue Saint Germain et la rue Emile Dury…

A cet endroit, au siècle dernier, il y avait un estaminet qui portait le nom de « La Rose »… Ceci explique peut-être cela ! Une grosse demeure, toujours dans ce carrefour, se fait appeler « château de la Rose »…

J’ajoute mon grain de sel… les quatre rues de ce carrefour sont exactement dirigées vers les quatre points cardinaux… C’en est peut être l’origine ?

Intéressante aussi est l’origine du nom de la rue Saint Germain :

« Ce nom de Saint Germain provient de celui du chemin emprunté par les pèlerins qui se rendaient à la Fontaine des Enfants à Couture Saint Germain. Cette fontaine avait la réputation de guérir les convulsions enfantines. »

Tiré de : http://www.comite-chenois.be/article.php?page=inc/petite_histoire

(Voir l’article ci-dessous)

 

Un pèlerinage réputé est celui de Hal, ville dédiée, depuis le XIIIe siècle au culte de la Vierge Noire ! Rien ne dit que le Chenois n’en n’était pas un lieu de passage… comme semble l’indiquer l’article suivant :

 

 

19.05.2015LumixSaint Germain 003.JPG

J’ai aussi découvert, dans une petite chapelle privée de la chaussée d’Alsemberg, à Braine l’Alleud, la chapelle Notre Dame à la Rose de Jérico (classée – ou Chapelle de l’Ermite ou du Vieux-Moutier) – Chaussée d’Alsemberg 1015 – Ravissante chapelle du 15e siècle et véritable trésor de l’art gothique.
Visitable deux fois par an.) donc u
n peu plus loin que l’Hermite, et où siège une « Vierge à la Rose »…

Dans le nouveau quartier construit à cet endroit, une rue a d’ailleurs été baptisée « Rue de la Rose » !

Bref… Tout cela pour en revenir à « la couleur de la Rose »…

Ce carrefour « de la Rose » fait actuellement l’objet d’un réaménagement et comme j’habite juste dans le croisement, j’en ai profité pour photographier sa « couleur », après le raclage d’une grue… Un beau tableau, non ?

 

 

19.05.2015LumixTravaux 018a.jpg

 

Le tableau dévoilé…

 

 

19.05.2015LumixTravaux 018b.jpg

 

Pour celles et ceux que cela intéresse, voici les différents clichés des travaux dans ce carrefour, pris ce 19 mai 2015 !

Voici ce que j’avais devant ma porte cet après-midi… :-))

 

 

19.05.2015LumixTravaux 024.JPG

 

 

19.05.2015LumixTravaux 025.JPG

 

Mais reprenons la chronologie…

Après avoir attaqué la rue Saint Germain…

 

 

07.05.2015Lumix 001.JPG

 

 

ils attaquent le carrefour de la Rose…

 

19.05.2015Lumix 001.JPG

 

 

19.05.2015Lumix 002.JPG

 

19.05.2015Lumix 004.JPG

19.05.2015Lumix 005.JPG

19.05.2015Lumix 006.JPG

19.05.2015Lumix 007.JPG

19.05.2015Lumix 008.JPG

19.05.2015Lumix 010.JPG

 

19.05.2015Lumix 011.JPG

 

 

19.05.2015LumixTravaux 001.JPG

 

 

 

 

19.05.2015LumixTravaux 002.JPG

 

Situation difficile pour tout le monde, même pour le facteur…

 

19.05.2015LumixTravaux 003.JPG

 

 

 Réunion de chantier…

 

 

19.05.2015LumixTravaux 004.JPG

 

19.05.2015LumixTravaux 006.JPG

19.05.2015LumixTravaux 007.JPG

19.05.2015LumixTravaux 009.JPG

19.05.2015LumixTravaux 010.JPG

19.05.2015LumixTravaux 011.JPG

19.05.2015LumixTravaux 013.JPG

19.05.2015LumixTravaux 014.JPG

 

 

19.05.2015LumixTravaux 016.JPG

 

19.05.2015LumixTravaux 019.JPG

19.05.2015LumixTravaux 022.JPG

 

 

 Aie… les tuyaux d’eau de la rue Emile Dury ne sont pas à la même profondeur que la rue Saint Germain… Crac… une fuite !!

 

 

20.05.2015LumixTravaux 001.JPG

 

20.05.2015LumixTravaux 003a.jpg

20.05.2015LumixTravaux 004.JPG

 

Impressionnant tout de même… heureusement que ce n’était pas le gaz…

 

20.05.2015LumixTravaux 005.JPG

20.05.2015LumixTravaux 006.JPG

 

Un bon reflexe… et la Cie des Eaux à fait le reste !!

 

 

20.05.2015LumixTravaux 007.JPG

 

Cela n’a pas arrêté les travaux…

 

 

20.05.2015LumixTravaux 008.JPG

20.05.2015LumixTravaux 009.JPG

 

 

22.05.2015Lumix 001.JPG

 

Aie, un coup de pelle malencontreux… un câble de téléphone touché ! 

 

 

22.05.2015Lumix 004.JPG

22.05.2015Lumix 005.JPG

 

La Régie répare…

 

22.05.2015Lumix 021.JPG

22.05.2015Lumix 022.JPG

 

 

22.05.2015Lumix 015.JPG

22.05.2015Lumix 016.JPG

 

22.05.2015Lumix 026.JPG

 

Les « oreilles » du carrefour sont bien consolidées et armées…

 

 

30.05.2015Lumix 014.JPG

 

Mais curieusement, « l’oreille » devant chez moi n’est pas consolidée…?

 

 

01.06.2015LumixBouvreuils 009.JPG 

 

30.05.2015Lumix 015.JPG

 

Ferait mieux de regarder ses pieds… :-)))

 

 

 

30.05.2015Lumix 017.JPG

 

Tout se calcule « à l’œil »…

 

30.05.2015Lumix 018.JPG

 

 

 

30.05.2015Lumix 019.JPG

 

 

 

Réunion des ingénieurs…

 

 

02.06.2015LumixTravaux 003.JPG

 

Raccordement des avaloirs

 

 

02.06.2015LumixTravaux 005.JPG

02.06.2015LumixTravaux 007.JPG

02.06.2015LumixTravaux 008.JPG

02.06.2015LumixTravaux 009.JPG

02.06.2015LumixTravaux 013.JPG

 

Amaurobius vs Coelotes

Comme j’ai récemment eu les deux dans mon jardin, sous des débris divers, je reviens sur le comment les différencier !

Je privilégie les vues dorsales et plus précisément les chélicères…

Comme posté dernièrement, cet Amaurobius ferox a des chélicères, vues du haut, assez discrètes :

 

 

07.05.2015Lumix 008.JPG

 

07.05.2015Lumix 005a.jpg

 

 

 

Tandis que celles de cette grosse femelle Coelotes sont plus proéminentes :

 

 

14.05.2015LumixJardin 005.JPG

 

14.05.2015LumixJardin 013.JPG

 

14.05.2015LumixJardin 012.JPG

 

Les pattes des Coelotes sont aussi plus rousses et le céphalo plus imposant !

Voilà un petit rappel de fait !! :-))

 

 

Balade à Tervuren suite !

Voici quelques araignées rencontrées sur les marronniers…

Une jolie Lepthyphantes sp., famille Linyphiidae…

 

13.05.2015LumixTervuren 006.JPG

13.05.2015LumixTervuren 008.JPG

13.05.2015LumixTervuren 008a.jpg

 

La suivante, éclopée, un mâle Diaea dorsata qui tâte la bande collante !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 009.JPG

 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 013.JPG

 

 

Un autre mâle juste un peu moins éclopé !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 105.JPG

 

 

Le suivant est un mâle Philodromus sp. bien nourrit…

 

 

13.05.2015LumixTervuren 015.JPG

 

 

Je n’ai pas repéré tout de suite sa tanière… joliment lovée dans une aspérité… Le mâle est juste en-dessous… beau mimétisme aussi !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 017.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 018.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 020.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 022.JPG

 

 

Voici un autre Philodromus du groupe aureolus… 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 038.JPG

 

 

J’ai un peu délaissé cette espèce car je l’ai déjà souvent prise en photo… faut dire qu’ils sont très présents !!

 

Passons aux Theridions sp. Pas facile non plus la détermination des Théridions… ils sont en plus tout petits mais joliment décorés ! 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 024.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 074.JPG

13.05.2015LumixTervuren 074.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 083.JPG

 

Juste en dessous de celui ci-dessus, il y en avait un autre, d’une espèce différente…

 

 

13.05.2015LumixTervuren 085.JPG

 

 

Alors comique, ce n’est que lors de l’agrandissement de mes photos que j’ai remarqué sa femelle, cachée sous un début de toile…

 

 

13.05.2015LumixTervuren 079.JPG

 

 

13.05.2015LumixTervuren 080.JPG

 

 

Je n’ai donc que des photos du mâle…

 

 

13.05.2015LumixTervuren 086.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 090.JPG

 

 

Encore une rikiki de 3mm… Une Anelosimus vittatus en approche d’une bande collante…

 

 

 

13.05.2015LumixTervuren 099.JPG

 

 

Rassurez-vous, elle a vite fait demi-tour !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 098.JPG

 

Pour terminer cette balade, un beau modèle de la plus grande araignée sauteuse de Belgique, une Marpissa muscosa… pas mesurée mais impressionnante quand même, elle peut faire jusqu’à 11mm de corps !

 

13.05.2015LumixTervuren 108.JPG

 

13.05.2015LumixTervuren 112.JPG

13.05.2015LumixTervuren 113.JPG

13.05.2015LumixTervuren 114.JPG

13.05.2015LumixTervuren 115.JPG

13.05.2015LumixTervuren 116.JPG

 

 

Cette petite Heliophanus sp., également une araignée sauteuse, Salticidae, paraissait toute petite à côté !

 

 

13.05.2015LumixTervuren 045.JPG