Les rikikis… Araignées

Voici les rikikis rencontrées hier… Un petite araignée sauteuse de 4mm de corps !

Une Pseudeuophtys lanigera, une petite saltique qui apprécie l’intérieur des maisons !

 

25.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

 

Une bouille superbe qui vous fixe sans vergogne !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

 

J’adore ces petites araignées complètement inoffensives !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

La suivante est une araignée-crabe qui habituellement se trouve au sol ou dans les végétations basses…

Chez moi, comme pour les Agelena labyrinthica, elle se baladait sur une table de ma terrasse à plus de 2m de haut !!

Moins glamour que les petites saltiques, elles sont bien sympas aussi !

3,5mm de corps, c’est aussi une rikiki !! Une femelle Ozyptila sp.

 

25.06.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_28.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_29a.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

 

 

 

 

 

Mes Agelena labyrinthica à 2m de haut !!

Les guides et autres spécialistes ont coutume de dire que les toiles d’Agelena labyrinthica sont rarement à plus d’un mètre de haut contrairement aux Allagelena gracilens !

Pour différencier ces deux espèces, outre la hauteur de toile (hum, hum), la taille et la saison ont leur importance…

La taille de A. labyrinthica : 8 à 12mm de corps pour les femelles (Roberts) – 8 à 14

                                         8 à 9 pour les mâles (Roberts) – 8 à12 (Bellmann)

La taille de A. gracilens : 7 à 10,5mm femelle (Roberts) – 5 à 10mm (Bellmann)

La saison : Fin printemps/début d’été pour labyrinthica, fin d’été pour gracilens

 

Mon mentor, Koen Van Keer, m’avisait que chez nous, en Belgique, habituellement ce sont des labyrinthica dans les jardins…

C’est toujours la mort dans l’âme quand je dois tailler ma haie, qui culmine à plus de 2m de haut… toujours beaucoup d’araignées que je m’efforce de déplacer !!

 

25.07.2012Canon 013.JPG

 

C’est le cas ici, j’ai dû stopper la taille car un beau mâle, tel un cerbère, gardait l’entrée d’un refuge…

 

24.06.2017Lumix.jpg_9.jpg

 

Un bien beau spécimen qui a bien mérité sa séance photo !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

Alors… la taille… plus de 12mm (sans les filières & chélicères) !

Donc Agelena labyrinthica sans soucis… à plus de 2m de hauteur donc !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Un folium caractéristique en arêtes de poisson !

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_43.jpg

 

24.06.2017Lumix.jpg_41.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_38.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

 

24.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

 

T’as de beaux yeux…

 

24.06.2017Lumix.jpg_31.jpg

 

Le voici, redéposé au même endroit, pour qu’il retrouve sa belle !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_65.jpg

 

Pas impressionné par ma présence, il s’est laissé flashé !!

 

24.06.2017Lumix.jpg_67.jpg

 

J’ai évité de ramasser les tailles pour permettre aux araignées & insectes de les quitter avant de les mettre en sac !

Le lendemain, bis repetita, au sol cette fois-ci… avec encore un mâle/cerbère qui gardait une toile… mais plus petit celui-ci… 11,5mm !

Il a eu de la chance de ne pas être ramassé avec les tailles !!

 

25.06.2017Lumix.jpg_25.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

25.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

Les filières caractéristiques des Agelenidae !

 

25.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

 

 

Et voilà… jusqu’à la prochaine taille !!

 

 

Mon retour de Ré… Comité d’accueil !

Surprise à mon retour à Waterloo… Sur ma porte d’entrée, une araignée dont j’ai cru reconnaître une Epeire diadème car il y en a plein pour le moment !!

Un doute quand même car je ne voyais pas la croix caractéristique !!

Effectivement, il s’agit d’une Larinioides cornutusétonnant sur ma porte d’entrée !!

 

18.06.2017Lumix.jpg_3.jpg

Outre les deux anneaux (au lieu de 3 pour sclopetarius) aux métatarses/tarses, la pilosité de son céphalothorax, « le fait d’avoir l’arrière de la zone oculaire glabre, apparaissant donc rouge, penche pour Larinoides cornutus » mentionnait quelqu’un sur LMDI pour un autre sujet.

Bien visible ici !

18.06.2017Lumix.jpg_8.jpg

18.06.2017Lumix.jpg_6.jpg

18.06.2017Lumix.jpg_15.jpg

Ce qui est étonnant, c’est qu’il n’y a pas « d’eau » dans mon coin !! 

 

 

Le mâle de ma louve… Arctosa perita

Je vous ai déjà présenté la femelle… Arctosa perita

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2017/06/06/une-louve-de-re-8737105.html

Voici le mâle, en balade sur la façade à 23h00… il me semble voir une perte d’hemolymphe inquiétante à moins que ce soit une pierre ?…

 

14.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

Un beau mâle…

 

14.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

Le suivant, peut-être le même que celui de cette nuit, fut « sauvé » au bord de la piscine…

 

15.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

15.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Vraiment une belle araignée-loup avec ses pattes annelées !

 

 

15.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

 

 

 

Magnifique Cyclosa !

J’aime aussi beaucoup cette remarquable petite araignée… Sur l’île de Ré, j’ai trouvé des Cyclosa algerica que je ne connaissais pas !

Pour être certain de ma détermination, je dois trouver des mâles pour y repérer les épines sur la face interne des hanche (Voir C. algerica dans catégorie), mais cette année-ci pas de mâle en vue !

Ce qui est aussi singulier avec les Cyclosa, c’est, lorsqu’on s’approche de trop près et touche un support de sa toile (difficile de faire autrement ici car elles ne construisent leur toile que sur les cactus… ça pique !!) elle fait vibrer sa toile (comme les Pholques) afin qu’on ne la repère plus au milieu des détritus qu’elle met en ligne verticale !

En voici quelques-unes…

 

12.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

08.06.2017Lumix.jpg_64.jpg

Je vous assure que lorsqu’elle fait vibrer tout cela, on ne repère plus rien ! Vraiment ingénieux !!

12.06.2017Lumix.jpg_5.jpg

12.06.2017Lumix.jpg_14.jpg

Et quand on dit « ingénieux », je ne peux que vous conseiller d’aller lire ceci, incroyable :

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/l-araignee-peruvienne-qui-joue-a-avatar_9435

 

La taille…

 

10.06.2017Lumix.jpg_47.jpg

10.06.2017Lumix.jpg_35.jpg

10.06.2017Lumix.jpg_42.jpg

Pour les puristes, l’épigyne..

10.06.2017Lumix.jpg_29.jpg

10.06.2017Lumix.jpg_56.jpg

 

Nosferatu – Zoropsis spinimana de Ré

C’est déjà ici, sur l’île de Ré, depuis 2014, que j’en rencontre chaque année !

Par contre, c’est la première qu’elle nous rend visite à l’intérieur… Bon, avec les fenêtres ouvertes, c’est normal… Beaucoup de petites araignées, ça, cela passe mais là, ça devient un peu trop gros !… Dehors !!

Zoropsis spinimana, dite en langage d’arachnophile Nosferatu

 

zoropsisspinimanawj2.JPG

13.06.2017Lumix.jpg_19.jpg

13.06.2017Lumix.jpg_26.jpg

13.06.2017Lumix.jpg_46.jpg

Et voici un bébé Zoropsis spinimana

14.06.2017Lumix.jpg_2.jpg

Pour différencier Z. spinimana de Z. media voir ici :

http://araignees.vraiforum.com/t8013-Zoropsis-spinimana-media.htm

 

 

 

 

Jamais rencontrée… Pritha pallida (Filistatidae)

Encore une minuscule (3mm) qu’il faut savoir repérer… Coup de bol, elle, enfin il, se baladait à côté du chambranle d’une porte extérieure, la nuit tombée !

Absent de mes guides (?), c’est grâce à sa tache blanche que je l’ai trouvé sur le net, dans le superbe et très complet blog de LilyCobra’s

http://www.lilycobrawonderspiders.com/category/les-small/filistatidae/

Voici ma Filistatidae, Pritha pallida (vraisemblable !)

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_13.jpg

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

« Les Filistatidés sont une famille d’araignées remarquables dont l’allure rappelle certains mygalomorphes comme les Némésiidés par le céphalothorax plat, la petite tête et les très grands pédipalpes, de même que par certaines particularités physiologiques comme la dernière mue de la femelle survenant après qu’elle ait été fécondée. Avec ces caractéristiques, ils se reconnaissent sur photographie facilement. »

tiré de : http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Filistatidae/Pritha/sp1_flo.html

 

J’adore sa « garde » de boxeur… 

 

13.06.2017Lumix.jpg_10.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_17.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_18.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_21.jpg

 

Un vue du verso… qui n’apporte rien de plus !

 

13.06.2017Lumix.jpg_22.jpg

 

13.06.2017Lumix.jpg_22a.jpg

 

Pas moyen d’avoir une vue autre des pédipalpes pour confirmer l’espèce…

 

 

13.06.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

Le voici relâché au même endroit !

 

13.06.2017Lumix.jpg_37.jpg