Steatoda triangulosa mâle

Ce petit mâle, 3,5mm, est venu me rendre visite dans ma cuisine…

J’ai hésité pour sa détermination car son abdomen rabougri ne présentait pas un pattern bien distinct ! J’ai d’abord pensé à un mâle Steatoda bipunctata mais son céphalo granuleux m’a vite fait revenir chez Steatoda triangulosa !

29.06.2018Lumix.jpg.

Les pédipalpes, malgré qu’ils soient petits, sont équipés d’un long tibia…

 

29.06.2018Lumix.jpg._22

29.06.2018Lumix.jpg._22a

29.06.2018Lumix.jpg.1

30.06.2018Lumix.jpg._8

Le dessous, le sternum est tout aussi granuleux…

30.06.2018Lumix.jpg._13

 

Jolie petite bestiole libérée en cave !

30.06.2018Lumix.jpg._9

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Segestria bavarica…

C’est mon année Segestria bavarica… Après la superbe mue (voir catégories), celle de mon évier en cave, en voici deux, femelles, dérangées par mes travaux de peinture des murs de ma terrasse !!

Une petite de 4,5mm…

28.06.2018Lumix.jpg._10

28.06.2018Lumix.jpg._6

Une superbe gueule !!

 

28.06.2018Lumix.jpg._16a

La voici libérée sur la nouvelle peinture… sèche !!

28.06.2018Lumix.jpg._19

 

Le lendemain, c’est mon épouse qui, en rangeant les chaises, a trouvé cette belle femelle sur son chemisier… même pas peur… A force, elle s’habitue petit à petit !!

Un peu moins petite, 8,5 mm mais pas encore à son maximum qui, théoriquement, peut atteindre 14 mm !

29.06.2018Lumix.jpg._2

 

Je n’y mettrai quand même pas le doigt !

 

29.06.2018Lumix.jpg._19

 

 

 

 

 

Titanoeca hispanica… ma première !

(1)

 

22.06.2018Lumix.jpg._19Voici la dernière sauvée des eaux de la piscine d’Oléron… Une femelle Titanoeca hispanica de 5mm, excellente nageuse !

Incapable de la déterminer, c’est Marcel Cruveillier, arachnologue français, qui m’a aidé… Je l’en remercie !

« Je ne peux pas bien lire la zone oculaire mais la taille, l’abdomen très poilu, les fémurs et les chélicères très sombres ainsi que la forme générale me rappelleraient un peu une Titanoeca; plus particulièrement T. hispanica qui n’a été décrite que depuis une vingtaine d’années et qui, comme beaucoup d’espèces de ce genre, ne serait pas présente en Belgique, du moins pour le moment. Ce n’est pas du tout une certitude mais regarde quand même de ce côté. »

« C’est donc bien notre Titanoeca. Ton avant-dernière image (voir photo 3), très parlante, où l’on voit le sternum et surtout où on distingue très nettement la présence du cribellum et la ligne du peigne sur le métatarse IV, nous apporte la confirmation qui nous manquait. Belle trouvaille, Richard, d’une araignée qui, pour le moment, n’aurait été observée qu’en Espagne et en France. »

Je mettrai d’autres clichés plus tard car la liaison, ici, dans un hôtel d’étape à Monlivault (près de Chambord), est plus que limite !!

Me voici revenu au bercail !

(2)

22.06.2018Lumix.jpg._15

(3)

 

22.06.2018Lumix.jpg._8

(4)

 

22.06.2018Lumix.jpg.

(5)

22.06.2018Lumix.jpg._18

(6)

 

22.06.2018Lumix.jpg._2

(7)

 

22.06.2018Lumix.jpg._12

(8)

 

22.06.2018Lumix.jpg._17

(9)

 

 

 

22.06.2018Lumix.jpg._20

(10)

 

22.06.2018Lumix.jpg._26

(11)

22.06.2018Lumix.jpg._28

Et une dernière vue !

(12)

22.06.2018Lumix.jpg._43

Vous ne voulez plus de fourmis…

Vous ne voulez plus de fourmis… alors ne nettoyez pas les toiles  et acceptez les araignées !

J’ai été surpris de voir un Theridion sp. s’attaquer à une fourmi qui se baladait sur la façade, près d’un appui de fenêtre, où se cachait l’araignée !!

Désolé pour le manque de netteté mais, surpris, je n’avais pas mon pied (monopod) avec et, à main levée avec une lentille Raynox DRC-250, c’est rock & roll !!

19.06.2018Lumix.jpg._35

19.06.2018Lumix.jpg._30

19.06.2018Lumix.jpg._39

19.06.2018Lumix.jpg._42

19.06.2018Lumix.jpg._18a

 

Je connaissais déjà l’efficacité des Pholques (Pholcus) à l’intérieur des mes caves où, même les Tégénaires, avaient du fil à retordre avec cette espèce !!

Ici, sur Oléron, j’ai aussi été surpris de voir, sous la porte du garage, une ribambelle de petits Pholques qui jouent les cerbères, empêchant les petits insectes, dont les fourmis de rentrer !! Comme quoi vaut mieux ne pas nettoyer les bas de ces portes basculantes !

Photos à main levées, je ne suis pas satisfait de la netteté mais bon… mes images ont le mérite d’exister et de vous montrer une prédation de fourmis par de tout petit Pholcus !

17.06.2018Lumix.jpg._17

17.06.2018Lumix.jpg._52

Remarquez la différence de gabarit !!

17.06.2018Lumix.jpg._108

 

 

 

17.06.2018Lumix.jpg._109

Aujourd’hui, j’ai à nouveau regardé… mais pas moyen d’avoir de meilleurs clichés, en plein soleil ! Ces tout petits Pholques, un ou deux millimètres, étaient tous en prédation de quelque chose… impressionnant ! Ici avec une autre araignée…

Je tâtonne avec mes réglages… J’y arriverai !!!

20.06.2018Lumix.jpg._20

Et une money-spider, je crois !

 

20.06.2018Lumix.jpg._16

Nuctenea umbratica d’Oléron

C’était sur une attache de pied de vigne, sur l’île d’Oléron !

 

17.06.2018Lumix.jpg._104

Ah ! Les Epeires de fissures… Nuctenea umbratica !

Toujours impressionnantes car ce sont déjà de grosses araignées ! Qui plus est, elles tentent toujours de nous impressionner ! Si on les approche trop, elles sortent leurs pattes de leur cachette, de leur fissure, l’air de dire : « Stop, tu t’approche trop ! » et ça marche bien souvent car ça impressionne… Jugez plutôt !

Elle me voit arriver…

17.06.2018Lumix.jpg._92

Elle agite ses pattes… Brrrrrrrrr…

 

17.06.2018Lumix.jpg._98

 

17.06.2018Lumix.jpg._90

Et si on insiste, elle fait mine de sortir !!

17.06.2018Lumix.jpg._93

Bon… pour vous la montrer, je lui ai demandé de sortir !!

Supeeerbe !

 

17.06.2018Lumix.jpg._100