Araignée du jardin… Lepthyphantes minutus !

A chaque travail de jardinage, d’élagage etc… c’est le moment de rencontrer nos amies les araignées ! C’est un mâle que je recueille cette fois-ci ! Pas bien grand, 3 mm ! (cliquez pour agrandir)

04.07.2018Lumix.jpg._9

Une allure de Linyphiidae aux pattes annelées… celles que j’appelle habituellement Xphantes !!

04.07.2018Lumix.jpg._12

Chez Leptyphantes, seules les L. minutus et L. leprosus ont les pattes annelées !

Pour différencier les groupes, on se base sur le nombre d’épines sur les métatarses des pattes I… Si plus d’une épine, c’est soit L. nebulosus, L. leprosus, L. minutus ou L. alacris (dixit le Guide des araignées de France de Michael J. Roberts).

04.07.2018Lumix.jpg._13

Trois ou quatre épines, on est bien dans le groupe minutus

Alors, ce qu’il faut savoir est que L. minutus est plutôt forestière tandis que L. leprosus se retrouve dans et aux alentours des habitations… euh… Voici ce que nous dit marray :

« Pour ce qui concerne l’habitat, beaucoup d’éléments peuvent intervenir qui font que le milieu habituel d’une espèce ne soit pas celui où on la rencontre (perturbations atmosphériques, individus aéronautes, transports involontaires dans des vêtements etc.) En outre il arrive que la référence indiquée pour le milieu habituel est parfois remise en cause par une découverte incontestable qui la modifie ou la contredit. »

Le pédipalpe de ce jeune mâle n’est pas encore totalement formé mais le biotope privilégie Leptyphantes leprosus… on ne remarque pas la fameuse épine, très épaisse, de la patella de L. minutus !

(Cliquez pour agrandir)

04.07.2018Lumix.jpg._20
04.07.2018Lumix.jpg._26
04.07.2018Lumix.jpg._31

Je vous avoue que ces prises de vue ont dû être multipliées pour arriver à ce résultat « honnête » !!

04.07.2018Lumix.jpg._35

Donc un mâle juvénile Leptyphantes leprosus (déjà croisé dans mon jardin !)

04.07.2018Lumix.jpg._28

Un récent post sur Chassimage https://www.chassimages.com/forum/index.php?topic=289073.0 m’a appris, merci marray, l’existence d’une possibilité de différencier les Lepthyphantes minutus des leprosus par le nombre d’épines sur les tibias des pattes IV (et III aussi apparemment !)… Ceci est illustré sur l’excellent site de Pierre

https://arachno.piwigo.com/picture?/14147/category/635-lepthyphantes_leprosus

Lepthyphantes leprobus minutus Tibia IV.jpg

Comme je prends toujours beaucoup de clichés, essayons de voir cela sur mon modèle ci-dessus  !!

Sur la photo suivante, j’en vois trois sur le tibia gauche et une seule sur le droit… question d’angle de vue alors !!

04.07.2018Lumix.jpg._3a

Sur la photo suivante, la théorie des épines du tibia III et IV est donc correcte, plantées de la même façon… mais je n’en vois toujours que trois !

04.07.2018Lumix.jpg._9a

Sur le cliché suivant, je devine une quatrième sur ce tibia IV mais pas à l’endroit indiqué sur la planche ci-dessus… ?

04.07.2018Lumix.jpg._16a

Sur la suivante, on n’en repère qu’une seule sur le tibia IV alors qu’il y en a trois sur le tibia III…

04.07.2018Lumix.jpg._17a

Faut bien sûr tenir compte que certaines épines peuvent avoir été cassées ou arrachées…

C’est donc ici, malgré le biotope, bien un mâle Lepthyphantes minutus !!

Ce 27 janvier 2021, c’est une femelle L. minutus qui est entré par une fenêtre de ma salle de bain… J’ai suivi les conseils ci-dessus (le lien vers chassimages)… Pas d’épine dorsale sur le fémur I mais bien une latérale et présences des épines sur le tibia IV ! J’ai donc le couple !! (cliquez pour agrandir)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s