Bis repetita… Amaurobius vs guêpe

Un Internaute (merci Marco) m’a demandé des gros-plans de la guêpe pour essayer de l’identifier (voir note suivante)… J’étais déjà passé en matinée mais malaxée, triturée et vidée, il ne restait plus grand chose… Bref, pour lui faire plaisir et pour affiner l’identification de la guêpe, j’y suis retourné cette après-midi, donc en plein jour… (remarque importante pour une araignée nocturne)…

La guêpe est donc bien une Vespula vulgaris 

Voici une vue de face suffisante pour l’identification

04.08.2018Lumix.jpg._6

Les restes de la précédente…

03.08.2018Lumix.jpg._5

 

Mais quelle ne fut pas ma surprise… une deuxième guêpe, au même endroit, était à nouveau la proie de ma même araignée… Quel appétit !!

La guêpe bougeait encore, « instinctivement », l’araignée l’avait à nouveau attaquée du bon côté !!

 

03.08.2018Lumix.jpg._4

J’ai donc multiplié mes clichés… la guêpe, un peu pataude, était sans doute déjà sous l’effet du venin de l’Amaurobius !

03.08.2018Lumix.jpg._7

Comme j’insistais un peu trop, l’araignée agrippa sa victime pour la tirer vers son repaire !

 

03.08.2018Lumix.jpg._10

03.08.2018Lumix.jpg._12

Sur le cliché suivant, on voit les reste de la prédation de la nuit dernière…

 

03.08.2018Lumix.jpg._13

03.08.2018Lumix.jpg._16

Oh ! Hisse, oh ! Hisse… dur , dur !!

03.08.2018Lumix.jpg._17

 

03.08.2018Lumix.jpg._19

 

Voilà une tranche de vie d’Amaurobius similis !!

La revoici, bonne patte, bon œil, ce 4 août, la nuit tombée !!

04.08.2018Lumix.jpg._16a

 

04.08.2018Lumix.jpg._16b

4 réflexions sur “Bis repetita… Amaurobius vs guêpe”

  1. C’est curieux, ces guêpes qui viennent sur le mur pour se faire croquer. Heureusement que l’araignée a gardé le meilleur pour la fin : juste ce qu’il faut pour l’identification.

    J'aime

  2. Dis donc, c’est une vorace celle-ci… je vais l’inviter chez moi car elle pourrait me débarrasser de toutes ces guêpes qui m’envahissent !!
    Ah mon petit richard, comme j’étais contente de trouver ton com sur mon blog… je sais je ne suis pas de parole… je t’avais dit que je reviendrais te voir mais vraiment je ne trouve pas le temps !! d’ailleurs, je ne trouve même plus le temps de faire d’articles c’est pourquoi le dernier, comme tu as pu constater, regroupait les photos de plus d’une année… et j’en ai profité pour m’amuser un peu… mais je reconnais que pour reconnaître chaque individu, c’est moins évident, comme me l’ont précisé quelques spécialistes… Tes photos sont géniales et ce sont de vraies macros… Moi je fais juste mumuse avec mon bridge (j’ai dû revendre le reflex faute de sous 😦 ) mais comme je vis au milieu des champs, je capte quand même pas mal d’insectes et d’araignées… J’ai d’ailleurs plusieurs photos d’araignées pas encore mises car je voulais chercher leur nom sur internet, mais fait de temps, là aussi, je les ai toujours en stock et ne m’en suis pas occupée… Ces jours-ci j’ai découvert une magnifique araignée jamais vue encore chez moi… Elles sont trois à s’être installées dans mon escallonia… Une grosse et deux petites… et là, j’ai quand même pris le temps de chercher car j’étais vraiment curieuse car je les trouve magnifiques… Ce sont des Argiopes bruennichi ou Epeires fasciées… elles sont vraiment belles mais alors vraiment impressionnantes !! la plus grosse fait presque 5cm de long quand elle étend ses pattes, qu’elle tient allongées tout le temps ou presque… Bon il faut que je les édite sur mon prochain article. Après, moi en ce moment, je n’arrête pas de marcher sur des araignées dans la maison… elles sont tellement nombreuses que si je ne fais pas gaffe, je les écrase… et comme je marche pieds nus, tu vois le désastre… les pauvres… maintenant, je marche en regardant par terre pour les éviter… l’autre jour j’en ai fait valdaguer une… elle s’est arrêtée, on s’est regardées… j’ai continué mon chemin après m’être excusée… mais, ouf, elle était toujours vivante 😉 Je n’arrive jamais à me souvenir du nom de cette araignée que j’ai partout dans la maison… elles sont grosses et pas très peureuses… moi je regarde toujours où je mets les mains car elles sont souvent sur mes affaires, mes serviettes… mais pas moyen de retrouver leur nom, là, maintenant… Si tu vas faire un tour sur ma rubrique Nos amies les bêtes puis sur Insectes et araignées, tu verras, j’en ai déjà mis en photo il y a pas mal de temps…
    Bon, en tout cas, merci infiniment pour tes renseignements, mon cher richard… tu vois, je ne passe pas souvent car je ne sais pas faire court, donc ça prend beaucoup de temps à chaque fois 😉
    Je te fais de gros bisous et à bientôt… peut-être…
    Cath

    J'aime

    1. Salut Cath,
      Merci pour ce comm.
      T’as bien de garder le bridge, c’est aussi avec un bridge FZ200 que je « m’amuse » ! J’ai été voir les araignées de ton blog, la Steatoda nobilis est bien déterminée… pas trop la manipuler mains ou pieds nus celle-là ! On attend les nouveaux clichés de tes colocataires alors !! A bientôt !
      Bises…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s