Larve de Chrysopidae…

J’essaye d’amadouer mon nouvel FZ300… pas toujours évident !

Ici une larve de Chrysopidae, quelques mm… en contre-jour !

voir https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/category/larve-de-chrysotropia-ciliata/

27.09.2018Lumix300.jpg.

 

 

La mangeuse de cloportes ! Dysdera erythrina

 

 

Je me demandais quand j’allais la (re)trouver en forêt… A chaque fois que je retourne un débris de bois au sol, il y a toujours une floppées de cloportes !

Comique, la dernière trouvée en forêt de Soignes, c’est exactement il y a un an, le 27 septembre 2017 : https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/category/dysdera/

Ici encore, je penche pour une Dysdera erythrina, à cause du manque d’épine dorsale sur le fémur IV…

 

27.09.2018Lumix300.jpg._12

27.09.2018Lumix300.jpg._14

Pas d’épine dorsale !

27.09.2018Lumix300.jpg._7

Fait partie des araignées haplogynes… a six yeux !

 

27.09.2018Lumix300.jpg._8

On remarque une proie à portée de chélicères…

27.09.2018Lumix300.jpg._8a

27.09.2018Lumix300.jpg._11

Trachyzelotes de mon jardin…

Inattendue celle-là en plein jour, courant au sol… J’ai d’abord pensé à une araignée-loup, qui courent souvent à gauche et à droite dans mon jardin, mais sa teinte noire m’a fait douter… Je l’ai donc fait monter sur ma main, attendu qu’elle se calme un peu, ai reconnu un Zelotes s.l., le temps d’attraper le petit pot plastique que j’ai toujours en poche, et zou… parti pour une séance photos !

Alors… Pourquoi un Trachyzelotes pedestris

Typiques par l’étroitesse de l’avant de leur céphalothorax et à leur abdomen noir lustré ce sont des chasseuses nocturnes qui se cachent au niveau du sol durant la journée ! (dixit le « Roberts »)… sauf qu’aujourd’hui, elle courait en plein jour !

Trachyzelotes pedestris peut faire entre 7-8mm pour les femelles et 4-6mm pour les mâles… hanches, trochanter et fémurs assombris, les autres articles brun clair… (tjrs le Roberts »)

Plutôt juvénile à cette taille !

A noter que seul Trachyzelotes pedestris est présent en Belgique !

 

26.09.2018Lumix300.jpg._5

26.09.2018Lumix300.jpg._15

 

Caractéristique aussi des Trachyzelotes, cette fameuse « brosse » sur les chélicères heureusement mentionnée dans les guides… J’oublie toujours de me focaliser dessus mais comme je multiplie les vues… mais malgré cela, elle se devine plutôt !!

 

26.09.2018Lumix300.jpg._11

La voici sur un mâle Trachyzelotes juvénile de 2018…

 

 

Steatoda nobilis…

Petite balade dans une jardinerie de ma région… Toujours propice pour trouver des araignées « exotiques » ou du moins pas (encore) répertoriée chez nous !

En voici une que j’ai beaucoup rencontrée à l’île de Ré… La Steatoda nobilis (Theridiidae).

Certains trouvent qu’elle une tête de renard stylisée sur l’abdomen… effectivement, pourquoi pas !!

19.09.2018Lumix300.jpg._15

La taille…

19.09.2018Lumix300.jpg._23

Une belle mémère… vaut mieux pas la manipuler main nue !!

19.09.2018Lumix300.jpg._33

Avec un rendez-vous galant !

19.09.2018Lumix300.jpg._32

Et ça se terminera par un beau cocon…

19.09.2018Lumix300.jpg._38
19.09.2018Lumix300.jpg._37

Voilà pour les Steatoda nobilis.

Quantité aussi de Pholcus… dont son cousin sudiste Holocnemus pluchei dit aussi Araignée de Pluche !

19.09.2018Lumix300.jpg._2
19.09.2018Lumix300.jpg._8

Eratigena picta (ex Tegenaria – Malthonica…)

 

Je rencontre presque à chaque sortie en forêt cette petite Tégénaire (femelle 6-7mm et mâle 5,5-6mm – voir catégories) sous les souches, morceaux d’écorces et buches au sol !

Eratigena picta

Caractéristique :

Céphalothorax brun assez sombre sans aucun dessin. abdomen brun grisâtre sombre.

Pattes colorées comme le céphalothorax, sans taches et non annelées. 

« Légèrement roussâtre avec des marques abdominales atténuées » nous dit le Roberts !

Taille : femelle 7-9mm (ou 6-7mm ça dépend des guides), mâle 5,5-8mm (5,5-6mm)

 

Sur son morceau de bois

 

09.09.2018Canon.jpg._10

09.09.2018Canon.jpg._45

Taille

 

09.09.2018Canon.jpg._50

Conforme aux caractéristiques…

09.09.2018Canon.jpg._47

09.09.2018Canon.jpg._12

 

09.09.2018Canon.jpg._52

09.09.2018Canon.jpg._54

 

Typique !

09.09.2018Canon.jpg._58

Eratigena picta (ex Tegenaria puis Malthonica…)

Je rencontre presque à chaque sortie en forêt cette petite Tégénaire (femelle 6-7mm et mâle 5,5-6mm – voir catégories) sous les souches, morceaux d’écorces et buches au sol !

Caractéristique :

Céphalothorax brun assez sombre sans aucun dessin. abdomen brun grisâtre sombre.

Pattes colorées comme le céphalothorax, sans taches et non annelées.

Marques abdominales (pattern) atténuées !

« Légèrement roussâtre avec des marques abdominales atténuées » nous dit le Roberts !

Taille : femelle 7-9mm (ou 6-7mm ça dépend des guides), mâle 5,5-8mm (5,5-6mm)

 

Sur son morceau de bois

 

 

 

Trachyzelotes pedestris

Que peut-on dire sur les Trachyzelotes pedestris (ex Zelotes) :

 

« chélicères dotées antérieurement d’un groupe d’épines courtes et robustes en forme de brosse (absent chez les autres…) »… photos suivront

Typique avec ses pattes bicolores, jaune-orangé, à l’exception des fémurs qui sont  noirs et ses petits yeux…

Une seule espèce en Belgique :  Trachyzelotes pedestris… ça aide !

Ce sont des chasseurs nocturnes qui se cachent au niveau du sol pendant la journée, sous les pierres ou les déchets de bois !

La plupart des Zelotes (et Trachyzelotes…) se reconnaissent au premier coup d’oeil à l’étroitesse de l’avant de leur céphalothorax, à leur abdomen noir lustré… (dixit le Roberts)… et aux pattes jaune-orangé, excepté les fémurs qui sont noirs. Pour les puristes (dixit le Hubert) « La ligne oculaire postérieure non ou à peine plus large que l’antérieur… »

 Trachyzelotes pedestris (anciennement Zelotes). Hanche, trochanter et fémurs assombris, les autres articles des pattes étant brun clair/orangé…

Trachyzelotes pedestris peut faire entre 7-8mm pour les femelles et 4-6mm pour les mâles… hanches, trochanter et fémurs assombris, les autres articles brun clair… (tjrs le Roberts »)

Alors, la taille de la mienne… presque 6mm !

 

09.09.2018Canon.jpg._43

 

Typique avec ses pattes bicolores, jaune-orangé, à l’exception des fémurs qui sont noirs !

09.09.2018Canon.jpg._27

Un groupe d’épines courtes et robustes formant comme une brosse sur la partie antérieure des chélicères…

Le problème c’est que je m’en rappelais plus en prenant les photos… heureusement, je prends toujours plusieurs clichés sous tous les angles, ça aide parfois !

La brosse est là !

09.09.2018Canon.jpg._34b

La voici d’une ancienne photo…

11.05.2012Canon 009.JPG

Belle femelle…

09.09.2018Canon.jpg._13

09.09.2018Canon.jpg._21

La voici sur la buche retournée… faut du bol car généralement elle dévale à grande vitesse !

09.09.2018Canon.jpg._33

Un beau spécimen…

 

09.09.2018Canon.jpg._18