Archives de Catégorie: Clubiona

Clubiona sp.

Je vous ai déjà souvent parlé des petits pots en terre cuite que je dépose sur des ganivelles et qui sont autant de refuges pour arachnides et insectes divers !

Je les inspecte régulièrement, prudemment pour ne pas déranger les bestioles ! Souvent, certaines araignées, dès que je soulève le pot, se jettent dans le vide sans que j’ai eu l’occasion de les flasher… Souvent des Clubionidae, je crois !

Aujourd’hui, celle-ci a daigné rester quelques secondes pour me permettre de prendre ce cliché… Clubiona sp.

Mes nocturnes bis…

Petite sortie dans mon jardin, presque habituelle, avant d’aller dormir !

Bon, c’est fatalement un peu toujours les mêmes… Je commence par les Amaurobius similis/fenestralis présentent un peu partout… Souvent placides, elles se laissent flasher sans rechigner !! Essentiellement des femelles !

J’ai disséminé quelques bouts de bambous à gauche et droite dans mon jardin en guise de repaire pour les arachnides… Tous ne sont pas utilisés mais ceux squattés par les Amaurobius sont couverts de soie calamistrée et elles montrent de temps à autre leur frimousses !

Celle-ci pourtant, pas contente, s’est retournée pour rentrer dans son repaire…

D’autres sont plus dociles ! Celle-ci confectionne, par des mouvements saccadés, cette fameuse soie calamistrée, qui réagit comme du velcro et est très efficace !

Elle sourit presque pour le gros-plan !! :-))

Bon ben il n’y a pas qu’elles… Quelques Tégénaires aussi… Ici Eratigena du groupe atrica, toujours impressionnantes celles-là, à l’affût sur leur grande toile en nappe… Tant que vous ne touchez pas un fil, elles se laisseront aussi flasher… mais ça demande du doigté et de la gymnastique !! Celle-ci était rentrée dans ma cave…

Elle a de la gueule hein !!

La suivante, sur sa toile, est dans mon tas de bûches… Tégénaire aussi mais ses pattes légèrement annelées me dirigent vers une femelle Tegenaria parietina… Pfff ! elle m’a fait « travailler » celle-là !

La suivante, une araignée-loup, se baladait sur un mur… Je les vois de temps à autre… Des Trochosa…  tibias et métatarses sombres, les tarses restant clairs… on est donc chez Trochosa terricola, un jeune mâle !

Comique, le lendemain matin, je vois une araignée courir dans mon hall d’entrée… C’était à nouveau un mâle Trochosa de la même espèce… 8mm de corps !

Passons maintenant aux autres arachnides rencontrées… plus petites mais non moins intéressantes… La première est une Clubiona sp., très présente aussi dans mon petit jardin… elle arpentait également les murs…

Puis une minuscule Epeire des fissures juvénile, Nuctenea umbratica sur toile !

Pour suivre, une toute aussi petite Diodie tête-de-mort, Zilla diodia

Rikiki aussi une Epeire diadème, Araneus diadematus !

Et enfin, pour terminer, une petite Saltique, araignée-sauteuse, qui se laissait descendre le long de son fil de sécurité, dans l’encadrement de ma porte de living… comme pour me dire « Coucou » ! Salticus scenicus, dite aussi Saltique arlequin !

Elle en « jette » aussi hein !

Clubiona sp. et Marpissa juvénile

A l’arrière d’un nichoir que je déplaçais, plusieurs cocons… Une Marpissa muscosa juvénile et une femelle Clubiona sp.

Ensuite la Clubiona sp. plus grande ! (cliquez…)

Pour les « connaisseurs(ses) l’épigyne…

Comment différencier les Clubiona des Drassodes me demande Walter/Vadou dans son commentaire ! Rien ne vaut une photo (Tirée du Guide des Araignées de France et d’Europe de Michael J. Roberts)

Ca se joue au niveau des yeux postérieurs médians… ronds pour Clubiona et ovales pour Drassodes (surnommée la loucheuse… Voir mes Drassodes dans CATEGORIES) et des filières, divergentes pour Drassodes !

Cliquez pour agrandir !

Et une autre Clubiona sp. rikiki, récupérée à la sortie d’un sac de jardinage… (cliquez pour agrandir !)

Bois des bruyères – Waterloo – Biodiversité – Araignées

 

Pour commencer, un coup de gueule… Propriétaires de chien, si vous voulez continuer d’admirer le vol majestueux et hiératique des hérons cendrés… Tenez vos chiens en laisse !! Je viens de trouver deux jeunes hérons, juste plumés, morts au bord du bassin d’orage et ce n’est pas le forfait d’un renard car il les aurait emporté pour les manger ! (J’adore aussi les chiens mais… !!)

La majorité des personnes croisées avec un chien les laissaient courir à gauche et à droite !

C’est pourtant clair…

 

07.06.2019lumix.jpg_6

Mais on en a cure…

 

09.06.2019Lumix.jpg_29

 

 

 

Entre deux orages, ceci explique peut-être cela, j’ai fait le tour du bassin d’orage du bois des bruyères à Waterloo (Chenois) et ai été impressionné par la biodiversité des insectes et autres arachnides présents tout autour, et sur les agrès de sport de la piste de santé !

Mais commençons par les couvées des Foulques macroules, très présents sur le plan d’eau !

(photos un peu plus grandes ici http://richardunord.over-blog.com/

La couvée suivante…

L’émancipé du groupe…

Voici quelques exemples d’araignées rencontrées sur un simple plan d’orties !

Un mâle Clubiona sp. remarquez le fil de sécurité qu’il traîne derrière lui !!

Un superbe mâle Xysticus sp. vraisemblablement Xysticus cf ulmi d’après mon mentor !

Ils sont tellement difficile à déterminer que je suis content de pouvoir mettre un nom d’espèce sur ce mâle même si le « cf » tempère un peu mon enthousiasme !

Doté d’une bonne vue, il joue souvent à cache-cache avec le photographe… et dans les orties…

Pour suivre, toujours sur le même plant, et il fallait le voir, une non moins belle Tetragnatha sp. qui camoufle ses longues pattes le long de la tige d’ortie !

Une fois n’est pas coutume, je ne reconnais pas la suivante que je vais faire identifier par mon mentor, Koen Van Keer (ARABEL)

Lepthyphantes s.l., cf. Tenuiphantes tenuis me souffle Koen !

Je devais aussi faire attention où je mettais les pieds car une multitude de jeunes crapauds couraient sur le piétonnier, le long de l’eau !

Beaucoup de toiles aussi, dans cette végétation basse, d’Agelena ou Allagelena… toujours très efficaces !

Dans le creux de certaines feuilles, ce sont des Dictyna du groupe  arundinacea qui comprend donc arundinacea et uncinata difficilement discernables sur photos !

Moins de 3mm !!

Quelques problèmes avec ma profondeur de champ pour cet impressionnant Philodromus sp. en pleine prédation !!

Vraisemblablement un Philodromus buxi me dit Koen Van Keer !! Merciiii !!

Une autre espèce de Philodromus sp. plus coloré… peut-être du groupe albidus/rufus ?

L’insecte a eu de la chance, il n’a pas daigné s’y intéresser !!

Un autre…

Encore une prédation !!… Je ne savais plus où donner de la tête !!… plus de 200 photos

Toujours Philodromus buxi  !!

Encore un autre…

Un superbe mâle araignée-courge ou concombre, c’est selon… Araniella sp. toujours très coloré aussi !

Viennent ensuite les minuscules araignées-sauteuses, 3mm… Ballus challybeius !

Le mâle…

Les femelles…

Comique ces pédipalpes, on pourrait confondre avec celles d’un mâle !

Pas oublier qu’on est sur du 3 ou 4mm là !!

Magnifique femelle, non ?

Difficile à flasher celle-ci, en pleine gymnastique !! Peut-être un mâle Nigma flavescens !

 

 

 

Un autre mâle…

 

 

09.06.2019Lumix.jpg_23

09.06.2019Lumix.jpg_26
et une jolie femelle pleine… c’est l’époque… Nigma flavescens !
09.06.2019Lumix.jpg_44

Pour finir, encore une belle Clubiona sp.

Un autre…

J’y retournerai !!

Mes nocturnes… Clubiona & Amaurobius

Petit contrôle de mes façades avant d’aller dormir !

Sur ma façade arrière, côté jardin, j’ai toujours eu des Amaurobius similis… et ne m’en occupais plus trop ! Comme on m’a mis un peu le doute avec des fenestralis, je recommence à m’y intéresser et attend de trouver un mâle et visionner ses tibias de la patte- mâchoire pour confirmer tout cela !

N’empêche qu’hier, c’est une femelle, particulièrement pleine et de belle taille qui attiré mon attention !

Pour différencier les femelles, outre la taille, une vue du sternum peut aider… A. similis a le sternum non, ou à peine plus foncé que les hanches et les pattes unicolores ou légèrement annelées (dixit le Michel Hubert) tandis que fenestralis a le sternum beaucoup plus foncé que les hanches et les pattes nettement annelées ! Bon, ici, je ne l’ai pas prélevée pour voir cela mais sa taille imposante parle pour similis !

Voilà ma bestiole !

16.05.2019lumix.jpg

Un peu plus loin une autre femelle est de sortie, plus petite celle-là… On voit bien la toile « cardée » , blanche bleutée, à large pailles irrégulières !

16.05.2019lumix.jpg_15

Les suivantes, très présentes aussi dans mon jardin, son des Clubiona que je crois être terrestris avec un bloc oculaire caractéristique ! 

16.05.2019lumix.jpg_6
16.05.2019lumix.jpg_10

Une autre !

16.05.2019lumix.jpg_9

J’ai posté le même post dans un autre blog pour voir les clichés un peu plus grands

http://richardunord.over-blog.com/

« Clubiona a les filières inférieures coniques ou cylindriques, mais jamais écartées comme celles des Gnaphosidae ; elle a les yeux médians postérieurs ronds alors que chez les Gnaphosidae ils sont ovales, obliques ou triangulaires. »

La position des yeux médians postérieurs est aussi importante pour les différencier des Gnaphosidae… Ceux de Clubiona sont plus écartés !!

Clubionidae

Bloc oculaire de la famille des Clubionidae

Gnaphosidae

Groupe oculaire caractéristique, mais qui peut varier suivant les espèces, surtout pour les yeux médians postérieurs

Merci à http://explorianature.over-blog.com/2020/04/clubionidae.html?fbclid=IwAR2DgYzU2IBBKLJfu_ly5OyuWQ0NZQl_q86bkXgSEPbbsX9610iUuq0jq9s

L’araignée citroën- Anyphaena accentuata

Voici ce qu’en dit Wikipédia (qui parfois écrit des choses justes…)

« Ces araignées vivent dans les arbres et arbustes des bois et forêts jusqu’à la cime des arbres dans le feuillage desquels elles chassent dès le printemps pendant la nuit. Les femelles sont actives jusqu’à l’automne puis se réfugient sous divers abris proches du sol.  »

L’expérience de terrain confirme qu’en fin de saison, on les retrouve proche du sol !

Qui plus est, début mai 2019, elles sont toutes parties, rejoindre sans doute la canopée !!

J’en veux pour preuve les petits abris que je mets à leur disposition dans mon jardin…

 

06.04.2019lumix.jpg_46

 

Bon il n’y a pas que les « araignées citroën » qui en profitent, d’autres arachnides aussi… et les escargots !!

Mais, il m’arrive, pas trop souvent, d’inspecter ces petits pots de terre cuite et cette année, c’est l’Anyphaena accentuata qui en est la locataire principale !

Elles s’y réfugient pour un bout de temps car la photo ci-dessous nous en montre une à côté de son exuvie, sa mue dont elle s’est libérée et de son abri de soie…

 

06.04.2019lumix.jpg_14

 

On remarque bien les deux chevrons qui lui valent son nom populaire (vernaculaire) !

 

06.04.2019lumix.jpg_15

 

Les voici donc en vrac…

 

 

06.04.2019lumix.jpg_4

06.04.2019lumix.jpg_2

 

Quelques mâles…

 

06.04.2019lumix.jpg_12

06.04.2019lumix.jpg_17

 

Femelle…

 

06.04.2019lumix.jpg_22

Souvent aussi, elles se jettent dans le vide… celle-ci fut récupérée !

 

06.04.2019lumix.jpg_19

06.04.2019lumix.jpg_27

06.04.2019lumix.jpg_28

 

 

D’autres arachnides squattent aussi ces petits pot de terre cuite… La suivante est une Clubiona sp.  (qui ressemble beaucoup à une Clubiona corticalis) affublée d’un insecte que je ne connais pas (je suis nul en insectes…) !

 

06.04.2019lumix.jpg_8

Viennent ensuite mes « copines », les Marpissa muscosa, très présentes dans mon petit jardin ! J’adore sa façon de me regarder du coin de l’œil (elle en a huit !)

06.04.2019lumix.jpg_33

06.04.2019lumix.jpg_36

 

En voici une sous sa loge de soie !

 

06.04.2019lumix.jpg_40

 

Pour terminer vraisemblablement la même araignée crabe que je vous ai présenté un peu plus bas… comme quoi je ne les dérange pas trop… Un Xysticus sp.

 

06.04.2019lumix.jpg_44

 

Outre la taille et l’aspect extérieur, le nombre d’épines sous les pattes les diffère des Ozyptila, plus petits !

 

Résultat de recherche d'images pour "ozyptila vs xysticus"

 

06.04.2019lumix.jpg_44a

 

Voici quelques autres araignées rencontrées… Un Philodromus sp.

 

06.04.2019lumix.jpg_7

 

Toujours difficile de capter leur regard !

 

06.04.2019lumix.jpg_5

 

Une minuscule « petite bouteille » – Mangora acalypha… faut avoir l’œil !!

 

06.04.2019lumix.jpg_48

 

06.04.2019lumix.jpg_49

 

La voici libérée…

 

06.04.2019lumix.jpg_52

Tegenaria parietina…

Dans une cabane de jardin, de nombreuses toiles en nappe, des toiles de Tégénaires !

J’en ai fait sortir quelques-unes pour les flasher…

Une traditionnelle Tegenaria parietina… pattes légèrement annelées, six marques sombres autour du céphalo et un pattern d’abdomen caractéristique !

31.08.2018Lumix.jpg._15

 

31.08.2018Lumix.jpg._18

 

La suivante, de la même espèce m’a intrigué avec son abdomen verdâtre… vraisemblablement une mue récente, m’a t-on dit !! Superbe en tout cas !

 

31.08.2018Lumix.jpg._23

31.08.2018Lumix.jpg._25

 

La suivante est une Clubiona sp., trouvée à la sortie de mes sacs de jardinage… très présente dans mon petit jardin !

 

 

 

31.08.2018Lumix.jpg._14

« Clubiona a les filières inférieures coniques ou cylindriques, mais jamais écartées comme celles des Gnaphosidae ; elle a les yeux médians postérieurs ronds alors

que chez les Gnaphosidae ils sont ovales, obliques ou triangulaires. »

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/Araignes/araignessanstoile-version19juillet2018.pdf

31.08.2018Lumix.jpg._34

31.08.2018Lumix.jpg._17

N’inspire pas trop confiance hein !

31.08.2018Lumix.jpg._20

Un blog oculaire caractéristique !

31.08.2018Lumix.jpg._27

 

Pour terminer, un Philodromus sp. de chez moi…

Photo certes floue mais de jolies couleurs…

31.08.2018Lumix.jpg._12a

 

 

 

Au fond du jardin – Amaurobius ferox & Clubiona

Un petit nettoyage et deux petites araignées… J’ai d’abord cru à une araignée-loup car petite et toute noire mais que nenni… En visionnant les photos, c’est une juvénile (5,5mm) Amaurobius vraisemblablement ferox !

 

10.05.2017Lumix.jpg.jpg

 

10.05.2017Lumix.jpg_5.jpg

 

10.05.2017Lumix.jpg_3.jpg

 

10.05.2017Lumix.jpg_4.jpg

 

10.05.2017Lumix.jpg_6.jpg

 

Alors l’autre, très fréquente aussi dans le jardin, une Clubiona comta (3,5/6mm) ou corticalis (7 à 10mm) !

5,5mm…

 

10.05.2017Lumix.jpg_18.jpg

Plutôt une Clubiona comta

 

 

10.05.2017Lumix.jpg_16.jpg