Archives de Catégorie: Nuctenea

Mes nocturnes bis…

Petite sortie dans mon jardin, presque habituelle, avant d’aller dormir !

Bon, c’est fatalement un peu toujours les mêmes… Je commence par les Amaurobius similis/fenestralis présentent un peu partout… Souvent placides, elles se laissent flasher sans rechigner !! Essentiellement des femelles !

J’ai disséminé quelques bouts de bambous à gauche et droite dans mon jardin en guise de repaire pour les arachnides… Tous ne sont pas utilisés mais ceux squattés par les Amaurobius sont couverts de soie calamistrée et elles montrent de temps à autre leur frimousses !

Celle-ci pourtant, pas contente, s’est retournée pour rentrer dans son repaire…

D’autres sont plus dociles ! Celle-ci confectionne, par des mouvements saccadés, cette fameuse soie calamistrée, qui réagit comme du velcro et est très efficace !

Elle sourit presque pour le gros-plan !! :-))

Bon ben il n’y a pas qu’elles… Quelques Tégénaires aussi… Ici Eratigena du groupe atrica, toujours impressionnantes celles-là, à l’affût sur leur grande toile en nappe… Tant que vous ne touchez pas un fil, elles se laisseront aussi flasher… mais ça demande du doigté et de la gymnastique !! Celle-ci était rentrée dans ma cave…

Elle a de la gueule hein !!

La suivante, sur sa toile, est dans mon tas de bûches… Tégénaire aussi mais ses pattes légèrement annelées me dirigent vers une femelle Tegenaria parietina… Pfff ! elle m’a fait « travailler » celle-là !

La suivante, une araignée-loup, se baladait sur un mur… Je les vois de temps à autre… Des Trochosa…  tibias et métatarses sombres, les tarses restant clairs… on est donc chez Trochosa terricola, un jeune mâle !

Comique, le lendemain matin, je vois une araignée courir dans mon hall d’entrée… C’était à nouveau un mâle Trochosa de la même espèce… 8mm de corps !

Passons maintenant aux autres arachnides rencontrées… plus petites mais non moins intéressantes… La première est une Clubiona sp., très présente aussi dans mon petit jardin… elle arpentait également les murs…

Puis une minuscule Epeire des fissures juvénile, Nuctenea umbratica sur toile !

Pour suivre, une toute aussi petite Diodie tête-de-mort, Zilla diodia

Rikiki aussi une Epeire diadème, Araneus diadematus !

Et enfin, pour terminer, une petite Saltique, araignée-sauteuse, qui se laissait descendre le long de son fil de sécurité, dans l’encadrement de ma porte de living… comme pour me dire « Coucou » ! Salticus scenicus, dite aussi Saltique arlequin !

Elle en « jette » aussi hein !

Après l’orage – Philodromus buxi…

J’aime me balader après l’orage dans le bois des Bruyères, près de chez moi… C’est un peu comme à la pêche, juste avant et après l’orage… Martine me comprendra !!

Tout le monde est dehors… Les insectes se sont réfugiés en hauteur et les prédateurs sont en quête d’un repas !!

Comme ici, un Philodromus sp. (vraisemblablement du groupe aureolus) en pleine prédation…

20.07.2019Lumix.jpg_35

 

 

Quelques Epeires des fissures sont sur le qui-vive… une patte sur leur toile en attendant les proies… mais très difficile à faire sortir de leur repaire !

Celle-ci, une Nuctenea umbratica (Epeire des fissures) était sortie… avec comme voisine un Philodromus buxi qu’on ne vois pas si souvent !

 

20.07.2019Lumix.jpg_22

 

 

 

 

 

Et le Philodromus buxi… (déjà rencontré il y a quelques temps, plus ou moins au même endroit !)

 

 

20.07.2019Lumix.jpg_23

Les Tégénaires, ici une Tegenaria ferrufinea, sont aussi à l’affût !!

 

20.07.2019Lumix.jpg_28

 

 

Pour terminer, une de mes préférées, une femelle Marpissa muscosa, la plus grande araignée sauteuse de Belgique !

 

20.07.2019Lumix.jpg_46

 

 

20.07.2019Lumix.jpg_48

Voisinage dangereux… Nuctenea vs Marpissa !

Je vous ai déjà parlé des petits pots en terre cuite installés sur une ganivelle…

Les voici en hiver !

29.01.2018Lumix.jpg._42.jpg

 

A l’occasion, j’en retourne certains pour admirer les cocons des araignées… Beaucoup d’araignées sauteuses (Salticidae) Marpissa muscosa qui sautent parfois dans le vide car surprise !

 

Aujourd’hui, c’est une Epeire des fissures (Nuctenea umbratica) qui s’offre à mon objectif ! Mais à côté d’elle, une proie (je présume) un peu desséchée… Une Marpissa muscosa !

22.07.2018Lumix.jpg..jpg22.07.2018Lumix.jpg.

Comme je m’approchais pour flasher, elle se retira sur sa proie l’air de dire : « Pas touche ! »

 

22.07.2018Lumix.jpg._4

J’adore !!

22.07.2018Lumix.jpg._5.jpg22.07.2018Lumix.jpg._5

C’est la première fois que je vois une Marpissa en mauvaise posture… c’est habituellement l’inverse !

 

Les visiteuses de l’été…

Les fenêtres grandes ouvertes pour générer des courants d’air durant ces grandes chaleurs nous amènent quelques visiteurs(euses) !

Après une séance photo, elles (et ils) réintégreront le jardin !

Une belle femelle Segestria bavarica pour commencer…

 

16.07.2018Lumix.jpg._3

Les poils blancs qui séparent les macules noires de son abdomen sont caractéristique de cette espèce !

16.07.2018Lumix.jpg._6

 

L’araignée suivante était dans ma chambre à coucher… un beau mâle dont la caractéristique est de pouvoir s’aplatir… d’où son nom d’Epeire des fissures – Nuctenea umbratica!

 

20.07.2018Lumix.jpg._9

 

C’est un beau mâle… aussi très reconnaissable !

20.07.2018Lumix.jpg._12

20.07.2018Lumix.jpg._2

 

20.07.2018Lumix.jpg._18

Nuctenea umbratica d’Oléron

C’était sur une attache de pied de vigne, sur l’île d’Oléron !

 

17.06.2018Lumix.jpg._104

Ah ! Les Epeires de fissures… Nuctenea umbratica !

Toujours impressionnantes car ce sont déjà de grosses araignées ! Qui plus est, elles tentent toujours de nous impressionner ! Si on les approche trop, elles sortent leurs pattes de leur cachette, de leur fissure, l’air de dire : « Stop, tu t’approche trop ! » et ça marche bien souvent car ça impressionne… Jugez plutôt !

Elle me voit arriver…

17.06.2018Lumix.jpg._92

Elle agite ses pattes… Brrrrrrrrr…

 

17.06.2018Lumix.jpg._98

 

17.06.2018Lumix.jpg._90

Et si on insiste, elle fait mine de sortir !!

17.06.2018Lumix.jpg._93

Bon… pour vous la montrer, je lui ai demandé de sortir !!

Supeeerbe !

 

17.06.2018Lumix.jpg._100

 

 

 

 

 

 

 

Les forestières du 26 janvier…

Toujours un temps doux chez nous (8°)… Petite balade le long des étangs de Groenendael. Quelques poubelles en bois avec couvercle offre un refuge aux Anyphaena accentuata (dite « araignée citroën » en langage vernaculaire à cause des chevrons qu’elles arborent sur leur abdomen) qui descendent de la canopée pour se protéger du froid futur !

 

26.01.2018Lumix.jpg._30.jpg

 

Un jolie vue arrière…

 

26.01.2018Lumix.jpg._2.jpg

 

26.01.2018Lumix.jpg._4.jpg

En plein repas…

 

26.01.2018Lumix.jpg._7.jpg

 

Une autre…

 

 

26.01.2018Lumix.jpg._33.jpg

 

26.01.2018Lumix.jpg._33a.jpg

 

Comme toujours, les Drapetisca socialis sont encore présentes !

 

 

26.01.2018Lumix.jpg._35.jpg

 

La suivante était impressionnante… Une Epeire des fissures… Nuctenea umbratica. Araignée très plate qui passe allégrement l’hiver (ce qui n’est pas le cas des Epeires diadème qui meurent après avoir pondu !)

 

26.01.2018Lumix.jpg._12.jpg

 

Une belle galette…

26.01.2018Lumix.jpg._15.jpg

 

Elle se laisse manipuler… avec douceur !

 

26.01.2018Lumix.jpg._17.jpg

 

Un faciès imposant !

 

26.01.2018Lumix.jpg._22.jpg

 

26.01.2018Lumix.jpg._14.jpg

 

Une petite dernière non identifiée…

 

 

26.01.2018Lumix.jpg._26.jpg

Araignées des jardineries…

J’aime parfois me balader dans les serres d’une jardinerie pour y repérer les arachnides « exotiques »…

Pas besoin d’aller dans le sud pour admirer de belles Araignées de Pluche !

Surtout répandues dans le bassin méditerranéen, c’est la cousine de notre Pholque nordique (Pholcus) ! Holocnemus pluchei est sont nom scientifique !

Avec flash… Un joli mâle, je crois !

 

29.07.2017Lumix.jpg_2.jpg

Sans flash

 

29.07.2017Lumix.jpg_3.jpg

« Ses pattes noires annelées de blanc sont caractéristiques ainsi qu’un dense réseau contrasté de dessins sombres » (Guide Photo des Araignées et Arachnides d’Europe de Heiko Bellmann chez Delachaux)

 

29.07.2017Lumix.jpg_8.jpg

Le fascicule de la Hulotte, n°55, parle longuement de ces deux genres !

« Détail capital : Holocnemus a le dessous du ventre sombre, presque noir. Pholcus a le ventre clair ! »

 

Les suivantes, que j’ai beaucoup rencontrées à l’île de Ré, sont des juvéniles, cloîtrées dans leur repaire… j’en ai délogée deux pour les photos !

Steatoda nobilis qui, lorsqu’elles sont adultes, il ne vaut mieux pas manipuler à main nue !

 

29.07.2017Lumix.jpg_12.jpg

 

Pas bien grandes…

 

29.07.2017Lumix.jpg_16.jpg

 

Une autre…

 

29.07.2017Lumix.jpg_19.jpg

 

Les suivantes n’ont rien « d’exotiques » pour la Belgique… Nos communes araignées-sauteuses (Salticidae), dite encore araignée arlequin, Salticus scenicus

 

29.07.2017Lumix.jpg_11.jpg

 

29.07.2017Lumix.jpg_23.jpg

 

Les « scopulas » dont sont armés le bout de ses huit pattes, un genre de brosse composées de milliers de poils, leur permettent, grâce à l’électricité statique générée, de grimper sur les surfaces les plus lisses, comme ici un vitre, où elle a attrapé une mouche…

 

29.07.2017Lumix.jpg_33.jpg

 

Intrigué par une petite araignée noire sur toile, elle a aussi eu droit à ses clichés…

 

29.07.2017Lumix.jpg_26.jpg

La nocturne Nuctenea umbratica dit encore Epeire des fissures en langage vernaculaire, commune et typique avec sont abdomen plat !

 

29.07.2017Lumix.jpg_30.jpg

 

Et voila pour ma balade « exotique » !!

21h00 Les nocturnes sortent…

« Mes » hôtels à insectes ne servent pas qu’aux insectes… Le soir venu, les araignées nocturnes comment à sortir… Ici, une Epeire des fissures, Nuctenea umbratica

 

 

24.08.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

24.08.2016Lumix.jpg_18.jpg

 Voici une autre Epeire des fissures (Nuctenea umbratica) du Cotentin (Normandie-Hague)

Bonjour à toutes et tous…

J’ai déposé la même note sur mon compte Overblog :

http://richardunord.over-blog.com/ car je n’ai pas encore décidé où déposer mes baskets !! :-))

 

Appelée aussi Epeire nocturne, j’ai trouvé celle-ci en pleine journée, non pas dans une fissure comme son nom l’indique, mais posée sur le faîte d’un mur, orné de rocher décoratif, en plein soleil ? !

 

23.04.2018Lumix.jpg..jpg

Je suis pour une semaine sur la côte sauvage de la Hague…

 

 

 

Nuctenea umbratica donc…

Je l’ai donc titillée un peu pou vérifier si elle vivait encore… sa réaction était au ralenti…

J’ai compris pourquoi en remarquant son cocon en-dessous d’elle… Tu parles d’un endroit discret, au vu de tous, pour déposer son cocon !!

 

 

Magnifique…

 

 

Le lendemain, plus d’araignée… son cocon, presqu’invisible, se réchauffe au soleil !

 

23.04.2018Lumix.jpg._2.jpg

 

23.04.2018Lumix.jpg._5.jpg

 

A la prochaine… et merci pour votre fidélité !!

Une rose Pierre de Ronsard… pour adoucir !

24.08.2016Lumix.jpg.jpg

Comique celle-ci, on dirait une tête de rongeur… (Epeire diadème)

24.08.2016Lumix.jpg_6.jpg

Araneus diadematus

24.08.2016Lumix.jpg_6a.jpg

Les mâles Tégénaires sont déjà en route… à la recherche de phéromones de femelles… Eratigena atrica (ex Tegenaria artica)

24.08.2016Lumix.jpg_26.jpg

Un petit 10mm de corps…

24.08.2016Lumix.jpg_17.jpg

Pourtant déjà adulte… Pas facile de trouver le bon angle pour flasher les pédipalpes !

24.08.2016Lumix.jpg_31.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_39.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_41.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_38.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_29.jpg

Une petite dernière du jardin… Tetragnatha sp.

24.08.2016Lumix.jpg_23.jpg

Mes rencontres à Tervuren…

 

Comme annoncé, voici les autres araignées rencontrées dans mes balades récentes autour des marronniers de Tervuren…

Photos pas exceptionnelles mais on la reconnais bien… Une Parasteatoda lunata

 

 

11.05.2016LumixTervuren_46.jpg

Toujours de superbes couleurs…

 

11.05.2016LumixTervuren_48.jpg

 

11.05.2016LumixTervuren_55.jpg

 

La suivante est plus grande… très courante aussi, celle qu’on aime appeler Araignée-citroën à cause des chevrons qu’elle arbore sur l’abdomen… Anyphaena accentuata

Ici un beau mâle…

 

11.05.2016LumixTervuren_95.jpg

 

A un autre endroit…

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_50.jpg

13.05.2016CanonPowershotTervuren_51.jpg

 

 

Pour rester dans les araignées plus grande, celle-ci est impressionnante… C’est l’Epeire des fissures Nuctenea umbratica

Araignée nocturne, quand elle me voit arriver, elle sort de sa cachette en agitant les pattes avants… à moi, on ne me la fait pas mais un arachnophobe pourrait flipper !!

C’est une araignée qui passe volontiers l’hiver adulte et, contrairement aux autres, on retrouve des spécimens matures en début d’année

 

11.05.2016LumixTervuren_142.jpg

 

 

Revenons-en aux petits modèles… Toujours très photogénique, l’Epeire bicorne, Gibbaranea gibbosa reconnaissable à son habit en bosses en partie vert kaki !

Un beau mâle…

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_2.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_4.jpg

 

 

Comme il y a un an, la suivante est bien jolie aussi… Elle était encore récemment un Theridion mais elle est devenue Keijia et elle s’appelle maintenant Platnickina tincta… Eh ! Oui, pas simple de suivre tous ces changements !!

Elle passe, sans dégât, sur la bande collante (peut-être sur une toile)…

 

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_25.jpg

 

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_27.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_28.jpg

 

Encore une qui faisait partie des Theridion mais qui a changé de genre et est devenue Dipoena melanogaster

 » Abdomen uniformément noir ou grisâtre… »

« Globalement, les Dipoena sont rares… »

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_59.jpg

 

Encore un genre qui se nourrit presque exclusivement de fourmis…

Mes clichés suivants sont moins top !

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_60.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_61.jpg

 

Encore un mâle minuscule de plus ou moins 3mm, un Anelosimus vittatus 

 

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_111.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_112.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_116.jpg

 

13.05.2016CanonPowershotTervuren_119.jpg

 

Encore une qui a changé de nom… C’était Atea et elles sont passées chez Araneus… ici probablement sturmi 

 

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_14.jpg

 

Pour la taille…

 

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_22.jpg

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_16.jpg

 

Un beau mâle…

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_20.jpg

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_25.jpg

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_27.jpg

 

15.05.2016CanonPowershotTervuren_28.jpg