Archives de Catégorie: Oiseaux divers

L’épervier et la mésange… snif !

Un peu comme vous, je fais ce que je peux pour protéger les mésanges (noires & bleues) qui nichent dans mon petit jardin… mangeoires et écuelles d’eau à deux ou trois mètres de haut pour éviter les chats et je profite de leurs ballets… Aujourd’hui, je les regardais batifoler quand un rapace s’est jeté dans le fond de mon jardin puis est revenu sur un portique pour déguster sa proie… J’ai pas vu grand chose mais à travers la végétation j’ai quand même pu apercevoir sa livrée rayée… (voir ci-dessous) J’hésite entre l’Epervier et l’Autour… mais je ne pensais pas voir ce genre de rapace dans ce genre de petit jardin très arboré ! Les plumes de la proie était bien une Mésange… J’ai interrogé AVES et voici leur réponse :
 » Bonjour,
il s’agit bien d’un épervier d’Europe. Ce petit rapace est en fait assez commun en Wallonie. Sa présence est liée à la présence de ses proies, à savoir les petits passereaux et même les pigeons pour les femelles. Il fréquente souvent les jardins où les oiseaux profitent des mangeoires. Les groupes d’oiseaux offrent un nourriture plus facile à attraper pour l’épervier. Les oiseaux ont toujours vécu avec ce prédateur et aucune espèce n’a disparu à cause de lui.
Généralement ce sont les oiseaux les plus faibles (malades, mal-nourris…) qui sont pris car ils sont moins rapide à la fuite. Le cycle, parfois cruel de la nature…
Bien à vous,

Antoine Derouaux
Département Études Aves-Natagora

Mon petit jardin pourtant bien arboré avec de multiples protections pour les petits passereaux mais…

Mais… (cliquez pour agrandir…)

Ca fait des dizaines d’années que je scrute mon jardin et c’est bien la première fois que je vois un rapace !!

J’avais difficilement pris d’autres clichés, pas très nets, mais la livrée de mon rapace ressemble beaucoup à celui vu sur le site : https://boulesdeplumes.forumactif.com/t5806-serait-ce-un-epervier-d-europe-juvenile?highlight=%C3%A9pervier

Voici mon cliché…

Voici l’oiseau du site…

Les mêmes plumes blanches… hasard ?

De plus, Internaute de mon quartier m’avise qu’un couple d’éperviers nichent nichent dans les environs…

Araignée de mon jardin…

Commence à faire meilleur… Un petit tour dans mon jardin pour admirer les arachnides cachées sous mes petits pots en terre cuite !

Commençons par une minuscule (entre 3 et 5mm) Ballus chalybeius… (Salticidae – Araignée sauteuse)

J’ai lu ici http://adepentomo.fr/tag/arach/ une méthode pour la différencier de Ballus rufipes (mais à vérifier) :

 La présence d’un trait noir sur la patte IV (1) s’arrêtant au tibia évitera la confusion avec B. rufipes dont le trait se poursuit sur le tarse et le métatarse.

Ensuite, très présentes dans mon jardin, une Marpissa muscosa (Salticidae – Araignée sauteuse)

Très présents aussi, les Philodromus… Le premier, je le range dans les Philodromus sp. (species… qu’on utilise quand on n’est pas sûr de l’espèce… bien qu’ici, j’y verrais bien le groupe aureolus !)

Pour le suivant, je crois que c’est un Philodromus dispar !

Solide prédateur de mes arachnides, ce Rouge-gorge est incroyable… Quand on jardine, il vient près de nous, à une trentaine de cm, avant de fouiller le sol… On l’adore !! (cliquez pour agrandir)

L’intelligence des corvidés

« Célèbres pour leur intelligence, les corvidés manipulent des objets de façon bluffante et résolvent des problèmes astucieusement pour trouver leur nourriture. C’est dû à leur cerveau relativement gros, mais aussi à la longue période qu’ils passent auprès de leurs parents, pour se consacrer à l’apprentissage. »

Jolie Corneille noire… Elle a trouvé un bout de pain rassis qu’elle vient tremper pour le rendre plus tendre ! (cliquez…)

Maline, elle trouve du pain rassis, le dépose dans l’eau puis revient plus tard pour le déguster !!

Pic Epeiche (Dendrocopos major)

Je ne le vois pas souvent… très méfiant !!

Ici, c’est au fond de mon jardin où j’avais construit une mangeoire pour les écureuils où je déposais quelques noisettes, noix et une boule de graisse avec graines…

Un écureuil venait les autres années mais je ne le vois plus… J’avais pourtant remarqué que les noix disparaissaient… peut-être venait-il la nuit ?? Curieux, j’ai surveillé cela de près et… c’est une Pie qui venait les piquer… mystère résolu !!

Aujourd’hui, c’est un Pic Epeiche qui est venu picorer ce qu’il avait dans la mangeoire… J’ai déjà aussi vu passer des Geais mais ils ne reste pas longtemps !

Les (Pinsons) nordistes sont enfin là !

J’ai énormément de Pinsons des bois (Fringilla coelebs) qui viennent ramasser les graines que les mésanges font tomber au sol !

Chaque année, en hiver, j’attends aussi avec impatience, mes copains(ines) du nord… (Fringilla montifringilla) mais rien encore cette année…

Aujourd’hui, enfin, c’est une femelle Pinson du nord qui est venue croquer quelques graines, pour mon plus grand plaisir ! (cliquez pour agrandir)

J’ai aussi placé de petites mangeoires en plastic transparent, à trois mètres du sol pour protéger les oiseaux des prédateurs, mais seuls les Mésanges et quelques couples de Bouvreuils les visitent… Les Mésanges fréquentent surtout les maisons à cacahuètes, tandis que les Bouvreuils préfèrent les graines de tournesol ! Les Pinsons regardent tout ce cinéma sans jamais s’approcher des petites maisons…

Pour une fois, un mâle Pinson est grimpé petit à petit dans le noisetier et à osé y pénétrer… C’est bien la première fois que j’en vois un, un téméraire !! On le devine ci-dessous avec le « T » caractéristique sur l’aile !

Par contre, cette année, pas de Verdier, Tarin et autre Chardonneret…

Plus francs que ses confrères Pinsons des arbres, les Pinsons du nord ont vite adopté mes petites maisons transparentes, aussi bien celles aux graines de tournesol que celles aux arachides !! (cliquez…)

Je n’ai pas eu le réflexe d’augmenter la vitesse de mon appareil mais ça le fait quand même !!

Et une cacahuète de moins !!

Pour changer un peu… Accenteur mouchet !

Souvent confondu avec les simples piafs que sont les Moineaux domestiques, celui-ci est un Accenteur mouchet (Prunella modularis) un oiseau très discret, habituellement près du sol… Contrairement aux Moineaux, qui, avec leur gros bec, sont des granivores, l’Accenteur mouchet est un insectivore au bec fin !

« Il vit caché sauf pour aller chanter à la cime des arbres... » J’ai eu du bol alors !

Cliquez pour agrandir !

Ma deuxième photo est moins réussie… il m’a vu !!

Le Saviez-vous ?

Les accenteurs sont parmi les rares oiseaux à être polygames ou à avoir des accouplements multiples.
Ils ne vivent pas en couples mais en groupe de 3 ou 4 oiseaux de sexes différents.

https://www.oisillon.net/fr/oiseau/10-accenteur-mouchet

Pour aider les mésanges…

Alors, un bon truc ! Si vous avez des chiens ou des chats, brossez-les et récupérez les poils !!
J’ai vu dans l’ émission belge ‘le jardin extraordinaire » (RTBF1), qu’une personne mettait les poils de son chien dans une pince à linge et l’accrochait près d’un nichoir… Ni une, ni deux, j’ai fait pareil avec les poils de mon chat… et la petite mésange bleue s’est précipitée pour compléter son nid douillet !! (cliquez pour agrandir)