Archives de Catégorie: Opilion – Dicranopalpus

Opilion – Dicranopalpus ramosus

En contrôlant mes murs ce matin pour voir si la Scotophaeus, de la nuit passée (voir article suivant), s’était bien dépêtrée de la toile, j’ai aperçu ce bel Opilion, juvénile, une femelle Dicranopalpus ramosus

« Pourquoi une femelle ? » me demanderez-vous : Voici

Pour la femelle, les apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant) sont aussi grosses que les tibias de ces mêmes apophyses (voire même un peu plus).

13.11.2015LumixDicranopalpus.JPG

Pour les mâles, remarquez la finesse de ses pédipalpes, des apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant)

12.11.2016Lumix.jpg_77.jpg

C’est donc bien une femelle ! (cliquez pour agrandir)

Les dernières de décembre…

Comme j’ai posté pas mal de photos dans mon autre blog (où les photos sont un peu plus grandes…) je les colle aussi ici pour celles et ceux qui ne connaissent pas l’autre !!

 

12 ou 13°… Que demander de plus… J’ai ressorti mon vélo et me voici reparti en forêt…

Comme je vous l’ai déjà écrit, plein de petits insectes… Beaucoup de Drapetisca socialis adultes et quelques autres araignées mais juvéniles !

Je vous ai aussi déjà parlé des petites Araniella qui changeront de couleur au printemps, cette fois-ci, j’en ai trouvé une qui m’intrigue… pas de point noir sur l’abdomen comme toutes les autres !!

 

 

 

 

 

 

 

Voici, pour comparaison, une autre trouvée le même jour, avec ces fameux points noirs…

 

 

 

Mais comme je ne prélève pas mes modèles pour les faire analyser, je ne connaîtrai jamais son identité précise, donc Araniella sp.

 

Voici quelques insectes rencontrés…

 

C’est la larve d’un Isside. me dit Martine… Je note, merci !!

http://smart64.over-blog.fr/2013/11/les-issides.html

 

 

 

 

Mais revenons aux arachnides…

 

Les Diaea dorsata sont toujours là…

 

 

 

Une belle « araignée citroën » – Anyphaena accentuata

 

 

 

 

 

Bien entendu les inévitables Drapetisca socialis… Toujours très photogéniques !

C’est une araignée qui ne se trouve que sur les écorces lisses (dixit Lucien Berland dans son livre Les Arachnides (1932) ) donc normal de les trouver en forêt de Soignes qui est une hêtraie cathédrale !!

 

 

« Cette araignée ne vit nullement en société, comme semblerait l’indiquer son nom, elle est simplement grégaire » (Lucien Berland)

Grégaire… Voir https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/2009/11/15/elles-sonnent-lhallali-drapetisca-socialis/

 

Pour voir sa mue, c’est ici : https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/2017/08/12/la-mue-dune-drapetisca-socialis/

 

 

 

J’ai eu quelques soucis de flash… beaucoup de photos surexposées… j’ai rectifié tant bien que mal mais suis néanmoins insatisfait par certaines… Je tacherai de faire mieux la prochaine fois !

Quelques Neriene peltata

 

 

 

 

 

La suivante, inhabituelle, m’a intrigué… et m’a fait chercher… Je me doutais qu’on était chez Dictynidae mais j’ai eu besoin des lumières du blog de Didier pour y voir clair !

http://www.dipode-vie.net/Arachnides/Dictynidae/Nigma/puella.html

 

Une Nigma puella… :  » … Cette espèce se caractérise par une forte tache vers le haut de l’abdomen, tache que l’on peut aussi rencontrer chez Nigma flavescens… »

 

 

 

Ensuite, deux « araignées toupies » – Cyclosa conica !

 

 

Un beau mâle…

 

 

 

Tout aussi rikiki, une Anelosimus sp.

 

 

 

Et la suivante une Anelosimus vittatus (?)

 

 

 

La dernière, difficile aussi, une Araneus sturmi/triguttatus (ex Atea)… pas évident !!

 

 

 

Bon, petit coup de froid et gelée ce jour de Noël… Faudra donc attendre des jours meilleurs…

Joyeux Noël à toutes et tous !

Temps merveilleusement doux… tout le monde est encore de sortie !

Toute rikiki, quelques mm, cette Araniella sp. en couleur automnale changera en vert fluo au printemps !

 

 

 

Les proies, ce 19 décembre, ne manquent pas !

 

 

 

 

 

 

Une jolie Neriene peltata

 

 

 

Bien entendu la vedette des hêtraies… Drapetisca socialis

 

 

 

Après, ce fut un festival de Diaea dorsata… superbes !!

Avec son fil de sécurité !

 

 

Un mâle m’a fait un clin d’oeil…

 

 

 

 

 

 

 

 

Punaise…

 

 

 

Philodromus sp.

 

 

 

 

Insectes et arachnides continuent le cache-cache !

 

 

 

Philodromus sp.

 

 

 

 

Quelques Anyphaena accentata descendus des cimes…

Un mâle juvénile…

 

 

 

Un autre éclopé…

 

 

 

Ce dernier se restaure…

 

 

 

 

 

 

 

Les proies ne manquent pas !

 

 

Une jolie petite Araneus sturmi/triguttatus (ex Atea)

 

 

 

 

 

Une minuscule Anelosimus vittatus

 

 

 

 

 

Une jolie Diaea dorsata !

 

 

 

Cet insecte-ci est plus un prédateur…

 

 

 

Une Drapetisca socialis… très nombreuses dans les hêtraies !

 

 

 

Beaucoup d’Opilions aussi… Ici un mâle Dicranopalpus ramosus...

 

 

 

Des pattes immenses…

 

« la femelle est le spécimen avec le corps clair et la bande médiane longitudinale noire ; on voit bien ici la différence d’épaisseur entre les apophyses patellaires : plus épaisses chez la femelle, plus grêles chez le mâle. Ce dernier est aussi souvent plus foncé dans l’ensemble. Cette photo est d’ailleurs très sympa pour montrer la différenciation des deux sexes de cette espèce à l’aide des apophyses !
-D. ramosus possède une grande variabilité chromatique, donc c’est normal d’observer des variations de l’habitus. En Belgique c’est la seule espèce du genre.
-Effectivement, les opilions n’ont pas de venin et leurs chélicères servent à capturer et tuer mécaniquement les proies, et à apporter la nourriture à la bouche. »

A lire sur :

http://www.insecte.org/forum/dicranopalpus-ramosus-opilions-zoro-et-liroquois–vt26059.html?highlight=dicranopalpus+ramosus

Les dernières de l’année…

Super doux aujourd’hui… 13°

Que la forêt est belle… et étrange !

 

30.12.2017Lumix.jpg._20.jpg

 

 

30.12.2017Lumix.jpg._12b2.jpg

Drapetisca socialis, inféodée surtout aux hêtraies ! 

 

30.12.2017Lumix.jpg._12a.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg._15.jpg

30.12.2017Lumix.jpg._12.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg._3.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg..jpg

 

L’araignée « Citroën », à cause de ses « chevrons » sur l’abdomen !

 

30.12.2017Lumix.jpg._33.jpg

 

Anyphaena accentuata

 

30.12.2017Lumix.jpg._34a.jpg

 

 

30.12.2017Lumix.jpg._38.jpg

 

J’ai croisé aussi un Opilion… Dicranopalpus ramosus femelle

 

30.12.2017Lumix.jpg._48.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg._49.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg._51.jpg

 

30.12.2017Lumix.jpg._60.jpg

 

Et un collembole d’hiver… (1 à 2mm) Dicyrtoma fusca

Identifié par le spécialiste Frans Janssens http://www.collembola.org/

« Dear Richard, this time it is an undescribed colour variant of Dicyrtoma fusca. We call it Dicyrtoma fusca var.1 Happy 2018! Frans »

 

 

30.12.2017Lumix.jpg._24a.jpg

 

Encore beaucoup d’insectes… dont celui-ci, indéterminé !

 

30.12.2017Lumix.jpg._64.jpg

 

Allez… Vivement l’année prochaine !!

Pour l’insecte, Henri me propose : « un staphylin, voir du côté de Ocypus sp. »

http://araignees.vraiforum.com/t8076-identification.htm#p61768

Merci à lui !

Arachnides forestières & litières

 

 

Un reliquat de mes arachnides de ce début novembre, trouvées en forêt de Soignes !

Commençons par celles trouvées au sol, sous des morceaux de bois… (humides)

Ce n’est pas la première fois que je rencontre cette Theridiidae (à l’allure d’une Linyphiidae)… La dernière fois on me l’avait identifiée comme une Robertus sp.

« Sur le terrain, les Robertus se distinguent « facilement » (c’est moi qui mets les « ) de Linyphiidae (auxquelles elles ressemblent superficiellement) par leurs tarses nettement plus foncés que les fémurs. « 

J’avoue qu’ici non plus, les tarses ne sont pas nettement plus foncés que les fémurs !

Qui plus est… mais ça je l’ai trouvé après coup, après que Koen me l’ai dévoilée, chez Robertus, il y a des sigilles… ( 4 taches rondes déprimées rougeâtres sur l’abdomen) comme ceci :

https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=42&t=46651

 

12.10.2017Lumix.jpg._107a.jpg

Et donc absentes sur celle de ce post !?

Quoique… Je ne pense pas que les sigilles (qui sont des plaques d’insertion de muscles) puisse différencier les araignées… !

On les devine ici…

 

04.11.2017Lumix.jpg._25.jpg

 

Bon… donc exit les sigilles… Continuons !

 

04.11.2017Lumix.jpg._31.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._33.jpg

04.11.2017Lumix.jpg._21.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._27.jpg

 J’ai mis à contribution mon mentor Koen Van Keer qui rectifie (une fois de plus) :

« Je pense à Macrargus rufus « … Une Linyphiidae donc !

Pas évident de retrouver la théorie pour celle-ci… absente de mes guides !

Pour Macrargus, seul le site LMDI m’apporte des précisions… il est question d’épines sur les tibias des pattes I… (euh ! Robertus a les mêmes épines…)

Effectivement…

04.11.2017Lumix.jpg._31a.jpg

04.11.2017Lumix.jpg._21a.jpg

 

J’ai douté aussi pour la suivante… Je pense à une Coelotes sp. !

La voici sous son repaire en toile… Une toile comme les Agelenidae… et pas une toile cardée comme les Amaurobidae (dont elle faisait partie précédemment) !

 

04.11.2017Lumix.jpg._34.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._36.jpg

 

Des chélicères proéminentes…

 

04.11.2017Lumix.jpg._40.jpg

Une autre théorie veut que le céphalothorax des Coelotes soit égal ou plus grand que leur abdomen…  

04.11.2017Lumix.jpg._37.jpg

 

Confirmé par mon mentor..! Ouf !!

 

Toujours au sol, une petite Tégénaire… Histopona torpida !

 

30.10.2017Lumix.jpg._28.jpg

 

30.10.2017Lumix.jpg._30.jpg

 

Pas bien grande !

 

30.10.2017Lumix.jpg._37.jpg

 

La bande claire sur le céphalothorax, caractéristique des Histopona !

 

30.10.2017Lumix.jpg._41.jpg

 

Pour terminer avec les araignées, voici une jolie petite araignée-courge en couleurs automnales… Elle est malheureusement parasitée et elle même en pleine prédation… rien ne se perd !!

 

30.10.2017Lumix.jpg._19.jpg

Une Araniella sp.

 

30.10.2017Lumix.jpg._22.jpg

30.10.2017Lumix.jpg._23.jpg

30.10.2017Lumix.jpg._27.jpg

 

Voici maintenant les Opilions (arachnides sans venin)… J’ai essayé de l’identifier moi-même mais j’ai dû appeler Emmanuel Delfosse à la rescourse… Un classique pourtant !

Un Opilio canestrinii

 

04.11.2017Lumix.jpg._3.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._3a.jpg

 

Pour rester chez les Opilions, voici celui qui me fait toujours penser à un boitier électrique, deux belles femelles Dicranopalpus ramosus

 

04.11.2017Lumix.jpg._4.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._5.jpg

Un peu plus loin, une deuxième…

 

04.11.2017Lumix.jpg._9.jpg

 

04.11.2017Lumix.jpg._7.jpg

 

 

 

 

 

 

 

En forêt de Soignes – Araignées…

Voici quelques clichés de ma dernière sortie… entre deux averses !

Une jolie et rikiki (3 ou 4mm) Araneus sturmi

 

 

12.09.2017Lumix.jpg._6.jpg

 

12.09.2017Lumix.jpg._10.jpg

 

12.09.2017Lumix.jpg._12.jpg

 

12.09.2017Lumix.jpg._19.jpg

 

Un superbe Xysticus réfugié dans une poubelle fo

 

12.09.2017Lumix.jpg._34.jpg

 

12.09.2017Lumix.jpg._38.jpg

 

Une Metellina en plein repas…

 

12.09.2017Lumix.jpg._44.jpg

 

Un Opilion Dicranopalpus

12.09.2017Lumix.jpg._47.jpg

 A lire absolument :

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,260155.0.html

 

 

L’araignée goupillon ! Drapetisca socialis

 

 

Dans le forum http://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,261416.0.html 

il m’est fait remarquer, à juste titre, que les pédipalpes des Drapetisca socialis sont « couverts de crins en rince-bouteille »…

effectivement…

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106a.jpg

 

Elle va donc devenir, pour moi, l’araignée goupillon !! 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106.jpg

 

 

« Même pas peur » semblons nous nous dire mutuellement… les crocs grands ouverts !!

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_15.jpg

 

J’ai donc à nouveau arpenté la drève Hendrickx, dans la forêt de Soignes car il est prévu des travaux, le placement d’une conduite de gaz, rien que ça, ce qui les a obligé de protéger les arbres avec des planches de bois…

 

12.11.2016Lumix.jpg_31.jpg

 

Comme il avait gelé la nuit, j’étais curieux de voir si les araignées étaient toujours de sortie… Comme mon mentor me l’avait dit, « tant qu’il y a des proies elle seront de sortie ! »

Effectivement, les proies sont encore là…

 

12.11.2016Lumix.jpg_26.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_54.jpg

 

Un peu floue…

 

12.11.2016Lumix.jpg_83.jpg

 

Donc, hêtraie oblige, essentiellement des Drapetisca socialis, une araignée très élégante !!

Alors qu’il est très difficile de repérer ces araignées sur le tronc lisse des hêtres, sur chaque arbre recouvert de planches claires, deux ou trois individus sont à l’affût… ça laisse rêveur de penser qu’il en est de même sur tous les hêtres de cette immense forêt !

Celle femelle est en pleine prédation…

 

12.11.2016Lumix.jpg_58.jpg

 

Une autre femelle en fin de repas…

 

12.11.2016Lumix.jpg_18.jpg

 

 

 

Voici quelques mâles…

 

12.11.2016Lumix.jpg_42.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_17.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_32.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_34.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_121.jpg

 

Un insecte s’en approche dangereusement mais je n’ai pas suivi la scène !

 

12.11.2016Lumix.jpg_122.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_97.jpg

Celui-ci se nettoie une patte…

 

12.11.2016Lumix.jpg_35.jpg

 

Quelques autres femelles…

 

 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_21.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_19.jpg

 

Un peu plus rose…

 

12.11.2016Lumix.jpg_51.jpg

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_106.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_94.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_78.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_61.jpg

 

 

12.11.2016Lumix.jpg_41.jpg

 

Voilà, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas les reconnaître !!

« N’y avait-il vraiment rien d’autres sur ces planches » me demanderez vous ?

Je n’ai pas regardé toutes les planches mais deux Opilions se sont montrés !

Un Opilio canestrinii de belle taille, dont les traits blancs surlignés de noir de l’abdomen le rendent assez reconnaissable…

Complètement inoffensif, ils n’ont pas de venin !!

 

12.11.2016Lumix.jpg_73.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_66.jpg

 

Ocularium assez petit, clair et entouré de quelques épines…

 

12.11.2016Lumix.jpg_70.jpg

 

12.11.2016Lumix.jpg_71.jpg

 

Pour d’autres vues et explication sur cet Opilion, voir http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2015/08/03/opilion-canestrinii-arachnides-8479710.html

 

L’Opilion suivant rencontré est très caractéristique… Dicranopalpus ramosus !

Emmanuel Delfosse est « ze » spécialiste des Opilions… Il « sévit » dans plusieurs forums et nous corrige à bon escent !!

 

« Il s’agit d’une espèce fortement anthropophile, pariéticole et opportuniste (peu de contraintes pour son bien être et avec un fort pourcentage d’adaptabilité). Elle est considérée comme envahissante en Europe (elle proviendrait d’Afrique du Nord) et gagnerait peu à peu du territoire. Je la trouve d’ailleurs plus courante qu’avant. Elle est présente presque toute l’année, même en hiver (quand il fait plus doux, vous pouvez parfois observer des individus). Vous la trouverez régulièrement sur les pierres, les murs en pleine ville. Elle est bien moins visible dans les autres lieux (un peu comme les autres opilions). Nous trouverons également cette espèce dans les buissons. Elle semble préférer les milieux ouverts. Personnellement, je n’en ai jamais observé dans les forêts (??). Ce n’est pas non plus une espèce d’altitude (elle évite les zones montagneuses). Elle semble s’adapter à divers types de biotope, qu’ils soient humides (pas trop) ou secs (pas trop non plus). Présente un peu partout en France, elle semble absente du Massif Central et du sud est de la France). Nous pouvons l’observer sur la bordure des Pyrénées où elle « côtoie » d’autres espèces comme D. pyrenaeus et D. caudatus.

Emmanuel »

Personnellement, et contrairement à lui, j’en découvre régulièrement en forêt !

 

12.11.2016Lumix.jpg_74.jpg

 Belle vulgarisation ici :

https://www.chassimages.com/forum/index.php/topic,260155.0.html

 

il lui manque une patte qui, contrairement aux araignées, ne repoussera pas aux prochaines mues !

 

12.11.2016Lumix.jpg_76.jpg

 

Pour connaître le sexe, faut se focaliser sur les pédipalpes…

Remarquez la finesse de ses pédipalpes, des apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant)

 

12.11.2016Lumix.jpg_77.jpg

 

Pour la femelle, les apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant) sont aussi grosses que les tibias de ces mêmes apophyses (voire même un peu plus).

 

 

13.11.2015LumixDicranopalpus.JPG

 

Voilà pour ma balade de ce 12 novembre !!

 

 

Un monde de brutes…

 

« On compare parfois la cruauté de l’homme à celles des fauves, c’est faire insulte à ces derniers !! « 

Dostoïevski

 

Tout est dit !

 

Une jolie petite araignée-sauteuse juvénile m’a fait signe… sauvée des eaux dans un photophore…

 

Marpissa muscosa juvénile !

 

 

13.11.2015Lumix.JPG

13.11.2015Lumix3.JPG

 

Petite balade de rééducation en forêt…

Une Drapetisca socialis passe sur les pattes d’un Opilion (Dicranopalpus ramosus) sans le déranger plus que ça !!

 

 

13.11.2015Lumix1.JPG

 

13.11.2015Lumix2.JPG

 

Comment reconnaître le sexe des Opilions Dicranopalpus ramosus… faut se focaliser sur ses pédipalpes…

 

Une (mauvaise) vue d’un mâle…

 

13.11.2015DICRANOPALPUS.JPG

 

Remarquez la finesse de ses pédipalpes, des apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant)

 

 

13.11.2015DicranopalpusRamosus.JPG

 

Photo d’une femelle…

 

 

13.11.2015DICRANOPALPUS1.JPG

 

Les apophyses des pédipalpes (petites pattes à l’avant) sont aussi grosses que les tibias de ces mêmes apophyses (voire même un peu plus).

 

 

13.11.2015LumixDicranopalpus.JPG

 

Pour rester chez les Opilions, en voici un de ma façade…

 

 

P1170616.JPG

 

Emmanuel Delfosse :

Un Paroligolophus agrestis. Le trident est réduit, notamment au niveau des épines latérales, la centrale étant légèrement proéminente, l’ocularium est lisse et de presque blanchâtre, une ligne claire est bien distincte sur le dos…

 

 

P1170617.JPG

 

Voilà pour vous changer un peu les idées…

Arachnides sans venin… Opilion Dicranopalpus ramosus

Je les croise souvent et leur ai déjà consacré quelques articles…

Les Opilions font partie des arachnides mais ne sont pas des araignées !! (comme les scorpions, les acariens…)

Celui-ci, un Dicranopalpus ramosus (seule espèce du genre en Belgique) a une couleur singulière… faut dire qu’il possède une grande variabilité chromatique !

Il a eu beaucoup de chance que je passais par là car il était légèrement englué sur une bande de glu destinée aux papillon « Mineuse du marronnier » !

 

25.08.2015LumixTervuren 042.JPG

 

 

Ses chélicères, ci-dessous, ne lui servent qu’à capturer, tuer mécaniquement (car sans venin) les proies et à apporter la nourriture à la bouche !

 

 

25.08.2015LumixTervuren 043.JPG

 

Mes photos manquent malheureusement de netteté… J’ai dû modifier un réglage sans m’en apercevoir… c’est comme ça sur le terrain…!!

 

 

25.08.2015LumixTervuren 047.JPG

 

On remarque sur la suivante ses « pinces »…

 

25.08.2015LumixTervuren 055.JPG

 

Ses yeux sont sur un tubercule qu’on appelle ocularium…

 

 

25.08.2015LumixTervuren 060.JPG

 

Le voici libéré…

 

 

25.08.2015LumixTervuren 062.JPG

 

 

Reparti pour de nouvelles aventures…

 

 

25.08.2015LumixTervuren 067.JPG

 

25.08.2015LumixTervuren 067a.JPG

 

En voici deux autres pour montrer la variabilité chromosomique de l’habitus !

J’ai interrogé « le » spécialiste Opilion :

 

 » C’est curieusement plus particulièrement dans le nord et encore davantage dans le nord-est que cette robe semble la plus courante.

Emmanuel Delfosse – MNHN »

 

J’en avais déjà rencontré un similaire en 2012 :

http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2012/11/05/dicranopalpus-d-aloween-opilion.html

 

 

Voici d’autres habitus ! 

 

25.08.2015LumixTervuren 071.JPG

 

 

Quel mimétisme !!

 

 

25.08.2015LumixTervuren 072.JPG

 

Le même

 

 

25.08.2015LumixTervuren 072a.JPG

 

Un autre…

 

 

25.08.2015LumixTervuren 181.JPG

 

Araignées de novembre (suite)

Je suis retourné au même endroit que la semaine dernière pour refaire des photos automnales avec mon reflex… Pfffff ! les feuilles étaient déjà toutes tombées… fini la magie des couleurs !

Qu’à cela ne tienne, quelques arachnides m’ont fait oublier cette déconvenue…

 

D’abord une jolie Cyclosa conica… Elle fait, à la bonne saison, une toile remplie de déchets en ligne au milieu desquels elle se dissimule intelligemment !

Ici, elle se baladait sur un piquet…

 

 

19.11.2012Canon 009.JPG

 

 

 

19.11.2012Canon 011.JPG

 

 

 

« Tant qu’il y a à manger, il y aura des araignées » me disait Koen Van Keer à qui je demandais jusqu’à quelle époque on trouvait des araignées…

et ce n’est pas ce qui manque en cette fin novembre…

 

 

19.11.2012Canon 014.JPG

 

La mouche suivante m’a été identifiée par Nicandra dans le forum ci-dessous comme étant une Pseudolyciella pallidiventis Merci à lui http://gazette-des-jardins.les-forums.com/topic/708/identification-insectes-siouplait/start/1701/?search=/message/search/%3Fq=araign%E9e 

 

 

19.11.2012Canon 020.JPG

 

 

 

19.11.2012Canon 023.JPG

 

 

 

 

Classique, un Philodromus sp. se dorait au soleil encore présent !

 

 

 

19.11.2012Canon 028.JPG

 

 

Ci-dessous juste avant qu’il se s’envole en « ballooning », emporté par le vent !

 

 

22.11.2012Canon 010.JPG

 

 

Un autre… 

 

22.11.2012Canon 006a.jpg

 

 

Tout en restant dans le coin, je me suis baladé le long des étangs de Groenendael… un plaisir… sous le regard d’un héron cendré !!

 

 

 

19.11.2012Canon 047.JPG

 

 

 

19.11.2012Canon 048.JPG

 

 

 

Un non moins joli coprin…

 

19.11.2012Canon 051.JPG

 

 

Toujours beaucoup d’Opilions, les fameux « faucheurs » (inoffensifs car sans venin !)

 

 

 

19.11.2012Canon 029.JPG

 

 

J’adore ces couleurs…

 

 

 

19.11.2012Canon 033.JPG

 

 

 

Vient ensuite « mes » inévitables et élégantes Drapetisca socialis… J’en vois partout… faut dire que c’est une araignée typique des hêtraies…

 

 

Voici une femelle en pleine prédation…

 

 

 

19.11.2012Canon 055.JPG

 

 

 

19.11.2012Canon 057.JPG

 

 

 

19.11.2012Canon 058.JPG

 

 

Une fois n’est pas coutume, honneur aux proies… je présume qu’il s’agit d’un accouplement ? (l’identification suivra !)

 

 

 

19.11.2012Canon 067.JPG

19.11.2012Canon 069.JPG

19.11.2012Canon 071.JPG

19.11.2012Canon 072.JPG

19.11.2012Canon 073.JPG

 

 

Revenons aux arachnides avec ce mâle Metellina sp.

 

 

 

16.11.2012Canon 005.JPG

 

16.11.2012Canon 008.JPG

 

16.11.2012Canon 008a.jpg

 

 

 

Un autre Opilion, Dicranopalpus ramosus, tout aussi inoffensif que l’autre Opilion ci-dessus (sans venin)

 

 

 

16.11.2012Canon 009.JPG

 

 

Ensuite, ce que je pense être un mâle juvénile Nerienne peltata je demanderai confirmation à Koen Van Keer)

 

 

 

22.11.2012Canon 018.JPG

 

 

22.11.2012Canon 022.JPG

 

 

22.11.2012Canon 023.JPG

 

 

Pour changer un peu, j’ai retourné une souche… souvent des surprises dessous !

 

 

 

22.11.2012Canon 027.JPG

 

 

 

 

22.11.2012Canon 031.JPG

 

 

22.11.2012Canon 035.JPG

 

 

C’est une araignée déjà présente dans ce blog (comme beaucoup), une Cicurina cicur

 

La suivante, sous la même souche, m’est moins connue, Agelenidae certes mais je dois encore chercher…

 

« Coelotes s.l. juvénile (sensu lato soit au sens large). » me souffle Koen Van Keer… Merci à lui ! 

 

 

22.11.2012Canon 033.JPG

 

 

 

Je reviens aux Drapetisca… Elles sont partout mais j’avoue que pour les repérer sur l’écorce des hêtres où le mimétisme est parfait, il faut soit avoir l’oeil ou la chance qu’elles bougent lors de votre approche…

Des dizaines d’araignées par arbre sur les milliers d’hêtres (pour ne pas dire plus) de la forêt de Soignes…

 

 

 

22.11.2012Canon 055.JPG

 

 

22.11.2012Canon 036a.jpg

 

 

Un beau couple…

 

22.11.2012Canon 039.JPG

 

La femelle…

 

22.11.2012Canon 041.JPG

 

 

Ze mâle

 

 

 

22.11.2012Canon 043.JPG

 

22.11.2012Canon 047.JPG

 

22.11.2012Canon 051.JPG

 

 

Pour terminer cette promenade, pour changer un peu, une archnide rouge, un acarien, un Trombidion (je crois mais j’ai un doute car je ne le trouve pas « soyeux ») en pleine prédation… mais déçu… car c’est la première fois que j’en trouve un en prédation et mes photos sont floues… faut dire que c’est tout petit…

 

 

22.11.2012Canon 056.JPG

 

 

22.11.2012Canon 059.JPG

 

22.11.2012Canon 066.JPG

 

 

Un exellent site sur les insectes dont les Trombidium (page 26) : http://aramel.free.fr/INSECTES26.shtml

Voilà… à la prochaine !