Archives de Catégorie: Philodromus dispar

Mes petites de juillet !

D’abord celles trouvées à l’intérieur… Beaucoup de Marpissa muscosa dans mon petit jardin… Celle-ci, à l’affût sur une fenêtre de mon salon, a chopé une grosse mouche, pour mon plus grand plaisir… (cliquez pour agrandir)

La suivante, une femelle Philodromus dispar, n’a pas trouvé mieux que pondre et faire un cocon dans un pot de fleurs de ma cuisine… Oui ! Oui ! Voici la plante…

Belle, non !

Pour m’éviter une colonie dans ma cuisine, j’ai prélevé la feuille et je l’ai déposée, avec toute la famille, dans un autre pot, sur ma terrasse !

La suivante fut ramenée du jardin dans une fleur d’hortensia… Une petite Saltique qui répond au doux nom d’Heliophanus cupreus… une belle bouille aussi !

Typique avec ses chélicères jaunes fluo… Helios oblige !

5mm de corps, c’est une rikiki !

La dernière du jour, trouvée sous mes petits pots en terre-cuite, refuges pour quantité de bestioles, m’a apporté la preuve que les Amaurobius fenestralis et/ou similis, ne dédaignaient pas d’attaquer une fourmis, toujours efficace pour se défendre avec son acide formique…

Voilà… Jusqu’à la prochaine !!

« Qui aime courir »… Philodromus dispar

« Qui aime courir »… C’est la traduction du grec de Philodromus… Et c’est bien le cas ici… Rencontré à l’intérieur, j’ai prélevé ce mâle, tant bien quel mal, dans une petite boite en plastic… rock & roll car comme il grimpe sur les surfaces lisses, il essayait de sortir en quatrième vitesse avec ses grandes pattes… Philodromus dispar… On remarque bien la deuxième paire de pattes plus grandes que la première paire, une caractéristique des Philodromus. Pas facile ensuite d’ouvrir la boite pour essayer de lui prendre le portrait… il n’arrêtait pas de courir… Pffff ! Quelques clichés quand même avant de le libérer sur un mur blanc et clic-clac !!

Jamais facile de « fixer » les yeux des Philodromus

Araignée de mon jardin…

Commence à faire meilleur… Un petit tour dans mon jardin pour admirer les arachnides cachées sous mes petits pots en terre cuite !

Commençons par une minuscule (entre 3 et 5mm) Ballus chalybeius… (Salticidae – Araignée sauteuse)

J’ai lu ici http://adepentomo.fr/tag/arach/ une méthode pour la différencier de Ballus rufipes (mais à vérifier) :

 La présence d’un trait noir sur la patte IV (1) s’arrêtant au tibia évitera la confusion avec B. rufipes dont le trait se poursuit sur le tarse et le métatarse.

Ensuite, très présentes dans mon jardin, une Marpissa muscosa (Salticidae – Araignée sauteuse)

Très présents aussi, les Philodromus… Le premier, je le range dans les Philodromus sp. (species… qu’on utilise quand on n’est pas sûr de l’espèce… bien qu’ici, j’y verrais bien le groupe aureolus !)

Pour le suivant, je crois que c’est un Philodromus dispar !

Solide prédateur de mes arachnides, ce Rouge-gorge est incroyable… Quand on jardine, il vient près de nous, à une trentaine de cm, avant de fouiller le sol… On l’adore !! (cliquez pour agrandir)

QUELQUES RIKIKIS…(2)

Je continue donc à vous présenter les « petites » araignées rencontrées récemment !

Une « jolie » femelle Philodromus dispar de mon jardin, version nocturne !! (cliquez !)

La suivante n’est pas une araignée mais un Opilion qui fait bien partie de la famille des arachnides ! Les Opilions n’ont pas de venin !!

Je pense qu’il s’agit d’un Paroligolophus agrestis… typique avec sa bande dorsale claire !

Voici ses caratéristiques :

Paroligolophus       (2,8 à 4,6mm)

– Ocularium lisse, sans dent, quelques poils

– Trident typique (dont la dent centrale est la + grande)

– Pattes élargies et courtes        

– Bande dorsale claire

– Selle plissée derrière ocularium

– ocularium blanchâtre et semblant lisse

Mais revenons aux araignées… La suivante est bien connue comme « la terreur des ménagères » (et des autres !!), j’ai nommé la Tégénaire !!

J’en ai quelques-unes dans mon tas de bois, celle-ci, moins fréquente, est une Tégénaire des murs… Tegenaria parietina !

Essentiellement nocturnes, elles se baladent parfois sur ma façade arrière ! Alors… j’en profite !!

Bien poilue…

Un autre jour, un autre spécimen…

Toujours impressionnante !! (cliquez…)

A la fin de ce post, je posterai sa consoeur, Eratigena atrica, la Tégénaire noire qui est commune en automne !

La suivante, dans le même registre du délit de sale gueule, enfin, pour certains(es), est aussi une nocturne, de plus petite taille… La « mouse spider », l’araignée souris… déjà présentée dans ce blog (voir catégories), la Scotophaeus sp.

Les suivantes sont plus colorées et « sympas » !! Pour commencer un minuscule mâle araignée-crabe, Misumena vatia qui adore jouer à cache-cache avec le photographe… Elle (il) nous repère facilement !

J’adore « jouer » avec lui… Ci-dessous avec elle, car c’est sa femelle qui se cache !!

Une autre en plein repas !!

Très commune aussi en cette fin de saison dans nos jardins, c’est l’Epeire diadème, l’Araneus diadematus

Le verso permet de confirmer l’espèce… le fameux « scape » ! Surtout utile dans le sud où règne aussi sa cousine pallidus !

Celle-ci est particulièrement pâle… mais la couleur peut être très variable !!

La suivante est aussi un excellent modèle, très photogénique… tout petit… Une femelle Diaea dorsata !

Je viens d’en découvrir un autre, juvénile de la même espèce, je crois !!

« Ma » forêt… enfin !

VOIR mail du 15.06.2013 avec les clés pour Cyclosa (de Laurent Chappelière)

Confinement oblige, plus question de prendre sa voiture pour aller en forêt… qu’à cela ne tienne… car je n’y tenais plus… j’ai enfourché ma bicyclette pour m’y rendre…

Certains sentiers étaient de véritables autoroutes, enfants, cyclos, promeneurs… fallait faire attention aux carrefours !

Ca ne m’a pas empêché de trouver deux araignées… Un Philodromus, que je crois dispar, en pleine prédation d’une autre petite araignée indéterminée ! (cliquez…)

La deuxième araignée est un mâle Cyclosa conica, je crois !

Nettoyage de printemps (suite)

Toujours un plaisir de scruter les sacs de déchets de jardin d’où s’échappent insectes et arachnides…

Beaucoup de juvéniles, bien sûr…

Quelques araignées-crabes Misumena vatia, quelques « petite bouteille » Mangora acalypha et quelques Philodromus …

Le sac de jardinage était dans une structure métallique, elles arpentaient le manche…

Un Philodromus sp. accompagné de son fil de sécurité !

04.03.2019lumix.jpg_2

Le Philodromus suivant fut prélevé pour le sortir du sac ! Vraisemblablement un Philodromus dispar juvénile !

04.03.2019lumix.jpg

 

Vient ensuite la vedette du jour… Une araignée-crabe (Thomisidae), un mâle juvénile Misumena vatia… espèce chaque année bien présente dans mon jardin !

 

04.03.2019lumix.jpg_8

04.03.2019lumix.jpg_18

 

Le voici en boule, fixé le long de son fil… j’ai redressé la photo !!

 

04.03.2019lumix.jpg_5

04.03.2019lumix.jpg_6

Je l’ai aussi prélevé pour le sauver… une autre petite araignée est venue s’inviter dans la même boite… c’est celle qu’on appelle « petite bouteille », Mangora acalypha, qui grimpe allègrement sur le dos de l’araignée-crabe !!

 

04.03.2019lumix.jpg_7

Une autre « petite bouteille »…

05.03.2019lumix.jpg_3

 

La Hulotte n° 73… fort bien fait !!

 

Mangora

Revoici le « couple »…

04.03.2019lumix.jpg_9

J’adore sa manière, sa position d’intimidation…

 

04.03.2019lumix.jpg_22

 

Je l’ai ensuite, comme les autres, remis sur le support d’où il venait !!

 

04.03.2019lumix.jpg_26

 

Les Philodromus sp. suivent le même chemin !!

 

04.03.2019lumix.jpg_15

Remarquez les pattes du deuxième au-dessus !

 

04.03.2019lumix.jpg_17

L’ Anyphaena accentuata, dite araignée-citroën à cause des chevrons de son abdomen est aussi présente ! (photo moins bonne !)

 

04.03.2019lumix.jpg_13

Pour terminer, un autre Philodromus sp. qui s’est invité dans ma cuisine… mais toujours de tout petit modèle « de saison » !!

 

03.03.2019lumix.jpg_2

03.03.2019lumix.jpg_3

Les araignées d’Harchies…

Balade Natagora agréable ce samedi aux marais d’Harchies.

Présenté par Sabrina Mari, une quinzaine de participants(es)…

Présentation théorique très correcte pour des débutants !

Voici mes quelques clichés de la balade…

Juste avant qu’elle ne s’envole !

 

19.05.2018Lumix.jpg..jpg

 

Un beau mâle Dictyna sp.

 

19.05.2018Lumix.jpg._2.jpg

 

Pour la suivante,  typique quand même, j’ai dû consulter Koen Van Keer !

Theridion varians… Je n’aurais pas trouvé seul !

 

19.05.2018Lumix.jpg._3.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._4.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._5.jpg

 

Beaucoup de Tetragnatha sp., normal dans ce biotope de marais !

 

19.05.2018Lumix.jpg._12.jpg

 

Sur des carex, un beau Philodromus cfr. buxi me souffle Koen !

 

19.05.2018Lumix.jpg._17.jpg

 

Enfin, sur le parking, un beau mâle m’attendait sur le capot chauffé par le soleil !

Un Philodromus dispar… Un au revoir sympa !

 

19.05.2018Lumix.jpg._19.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._22.jpg

 

Pas mal d’insectes aussi, bien sûr, mais je n’ai photographié que celui-ci

 

19.05.2018Lumix.jpg._8.jpg

 

Son identification m’intéresse si ça vous dit !