Archives de Catégorie: Tetragnatha

Bois des Bruyères suite… Neottiura etc…

Comme ce bois n’est pas loin de chez moi, j’y passe de temps à autre en fin de journée !

Alors, 01h30 de balade, 129 photos… Après un premier tri il en reste 72 (dont plusieurs d’un même sujet) et au final, j’en ai sectionné 32 dont je vous poste les moins mauvaises !

Commençons par ce mâle Neottiura bimaculata (famille Theridiidae) que l’on ne voit pas souvent et aux pédipalpes imposants et caractéristiques…

D’excellents clichés ici en 2018 : https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/2018/05/23/les-araignees-de-ma-voiture/

Voici ceux du jour…

 

22.06.2019Lumix.jpg_75

Outre les pédipalpes, on remarque aussi bien l’espace oculaire surélevé en cône !

 

22.06.2019Lumix.jpg_77

22.06.2019Lumix.jpg_79

 

22.06.2019Lumix.jpg_8322.06.2019Lumix.jpg_89

 

Et acrobate aussi, bien sûr !!

 

22.06.2019Lumix.jpg_73

 

Une petite araignée (3mm) et déjà bien présente dans ce blog est une Dictynidae, une Dictyna arundinacea ou uncinata, les plus communes mais je mise ici pour uncinata !

Dictynidae donc araignées cribellates… Elles ont donc la possibilité, grâce aux calamistrum (sorte de peigne) aux pattes IV de confectionner une toile cribellée, une toile bleutée qui réagit comme du velcro !

J’en trouve un peu partout autour de ce bassin, et plus particulièrement sur les sommité des orties !

 

22.06.2019Lumix.jpg_6

22.06.2019Lumix.jpg_11

22.06.2019Lumix.jpg_15

22.06.2019Lumix.jpg_16

 

Celles-ci, plus cachées, sont sorties voir qui l’importunait !!

 

22.06.2019Lumix.jpg_18

 

22.06.2019Lumix.jpg_23

 

Et à un autre endroit…

 

22.06.2019Lumix.jpg_35

 

22.06.2019Lumix.jpg_36

 

22.06.2019Lumix.jpg_41

Voici un peu de théorie pour essayer de les départager…

Dictyna uncinata

Tache antérieure médiane brune foncée sur l’abdomen, élargie à l’arrière, se terminant en chevrons épais…

Pattes brun clair à anneaux clairs indistincts (faut bien regarder !) et surtout trois stries, lignes de poils blancs sur le céphalothorax pour uncinata (pour cinq à D. arundinacea) !

Très présentes aussi (comme partout), les Agelena et/ou Allagelena et leurs toiles en nappe avec une « chaussette » refuge !!

Très communes, j’ai pas voulu trop les déranger… mais elles sont reconnaissables !

Folium en arrêtes de poisson !

 

22.06.2019Lumix.jpg_25

22.06.2019Lumix.jpg_31

22.06.2019Lumix.jpg_34

 

Alors, bien sûr, près de l’eau, une Tetragnatha sp. dans toute sa majesté, aussi sur une ortie !!

 

22.06.2019Lumix.jpg_47

 

22.06.2019Lumix.jpg_48

 

J’hésite pour la suivante, mais cette large bande sombre sur son céphalo m’oriente vers une Anelosimus sp. mais rien de sûr, peut-être aussi une Platnickina ? !

 

22.06.2019Lumix.jpg_52

 

Bref, on est chez Theridiidae là… Comme la suivante, une femelle Theridion sp. qui protège son cocon, caché sous une barrière nadar !!

 

22.06.2019Lumix.jpg_60

 

Remarquez le véritable filet de protection…

 

22.06.2019Lumix.jpg_68

 

22.06.2019Lumix.jpg_70

 

Vient ensuite un beau Philodromus, groupe aureolus !

 

22.06.2019Lumix.jpg_95

 

Et une kyrielle de « money spider » et/ou Xphantes… De petites araignées noires sans motif bien distinct !

 

22.06.2019Lumix.jpg_96

 

22.06.2019Lumix.jpg_100

 

22.06.2019Lumix.jpg_110

 

Des positions étonnantes !! (Xphantes)

 

22.06.2019Lumix.jpg_118

 

22.06.2019Lumix.jpg_124

 

22.06.2019Lumix.jpg_129

22.06.2019Lumix.jpg_128

 

Voilà, une partie de mes 129 photos !!

Mue d’araignée…

C’est toujours une émotion que de voir une mue d’araignée… même si elles muent souvent (voir ci-dessous). C’est souvent du bol et une merveille de la nature !!

 

Voici la liste chronologiques des mues avec espèces :

06/2019 Nuctenea umbratica (Epeire des fissures) – Bois des Bruyères Waterloo

05/2018 Segestria bavarica – Forêt de Soignes 

08/2017 Drapetisca socialis –     »       »       « 

06/2017 Steatoda nobilis – île de Ré

04/2015 Gibbaranea gibbosa (Epeire bicorne) Avenue Tervuren

05/2014 Philodromus groupe aureolus                  »            « 

08/2012 Tetragnatha  dans mon jardin Waterloo

05/2011 Araneus angulatus (Epeire à dents de scie) Bois des Bruyères Waterloo

06/2008 Araneus diadematus (Epeire diadème) dans mon jardin Waterloo

08/2007 Linyphia triangularis dans mon jardin Waterloo

08/2007 Opilion                          »        »         »           « 

09/2006 Misumena vatia            »         »         »           « 

 

Voici donc la mue d’hier, un superbe mâle Nuctenea umbratica (Epeire des fissures)

 

16.06.2019Lumix.jpg_44

D’après le livre de Michel Hubert « Les Araignées » : « le nombre de mues qu’effectue une Araignée est très variable : de 5 à 13, selon les espèces considérées. La mue ne répond pas seulement à une accroissement de la taille. A chaque mue, on constate, en plus des modifications de la morphologie tant interne qu’externe, des modifications de l’instinct et du comportement… »

 

« Comme tous les arthropodes, les araignées ont une cuticule* qui recouvre leur corps ; cependant la rigidité de cette cuticule pose un problème lors de la croissance de l’animal. Pour grandir celle-ci est obligée de « changer de peau »… On appelle ceci la mue.

L’épiderme sécrète une nouvelle cuticule sous l’ancienne qui se décolle après avoir été en grande partie dissoute par. Puis l’ancienne cuticule se fend et l’animal en sort laissant derrière lui ce qu’on appelle une exuvie* et que l’on peut facilement observer accrochée au bas des toiles chez certaines espèces. Une fois sorti de son ancienne cuticule, l’animal doit attendre que la nouvelle sèche et se durcisse au contact de l’air. La mue est une phase très critique de la vie de l’araignée pendant laquelle l’animal est très vulnérable. C’est pourquoi les araignées se retranchent dans un endroit calme pour muer. »

http://www.lyceepontusdetyard.fr/svt/araignee/araignee_sc.php?num=2

 

« L’araignée comme tous les autres êtres de cette planète, voit sa taille augmenter avec le temps, même les plus gros spécimens avaient à leur naissance une taille minuscule.

Cependant chez les arthropodes comme le squelette est constitué par une enveloppe externe qui elle ne grossit pas contrairement à ce qu’il renferme, cette carapace devient très vite un vêtement trop étroit pour l’araignée. C’est à ce moment qu’elle doit muer.

Le nombre de mue dans la vie de l’araignée varie selon les espèces, la longévité et le sexe qui lui est étroitement lié, les mâles vivant en général moins longtemps que les femelles. Cependant toutes les araignées doivent exécuter cette tâche de nombreuses fois dans leurs vies et ce, dès leurs premiers jours.

L’araignée sous son embarrassant corset va se fabriquer une peau souple recouvrant la totalité de son corps comme une combinaison que l’on appelle une cuticule.

Quand elle est prête elle fait alors sauter le dessus de son céphalothorax et commence à s’extirper lentement de sa carapace en dégageant ses pattes de concert. Après ce périlleux exercice délaissant sa vieille armure vide (exuvie), l’araignée se repose dans son pyjama très souple, ses chairs n’étant plus soumises à la compression exercée par son squelette externe, l’araignée voit sa taille sensiblement augmenter. Puis très vite l’air durci le souple habit le transformant en une nouvelle carapace. »

« la mue des araignées n’a été ainsi observée dans toute sa durée que grâce à des spécimens en captivité. »

tiré du site : http://www.chez.com/tegenarius/mue.htm

 

(je suis donc plutôt fier de cette « capture » en direct…ndlr en 2006… et à fortiori en 2017, 2019 & 2019…)

 

 

Bois des bruyères – Waterloo – Biodiversité – Araignées

 

Pour commencer, un coup de gueule… Propriétaires de chien, si vous voulez continuer d’admirer le vol majestueux et hiératique des hérons cendrés… Tenez vos chiens en laisse !! Je viens de trouver deux jeunes hérons, juste plumés, morts au bord du bassin d’orage et ce n’est pas le forfait d’un renard car il les aurait emporté pour les manger ! (J’adore aussi les chiens mais… !!)

La majorité des personnes croisées avec un chien les laissaient courir à gauche et à droite !

C’est pourtant clair…

 

07.06.2019lumix.jpg_6

Mais on en a cure…

 

09.06.2019Lumix.jpg_29

 

 

 

Entre deux orages, ceci explique peut-être cela, j’ai fait le tour du bassin d’orage du bois des bruyères à Waterloo (Chenois) et ai été impressionné par la biodiversité des insectes et autres arachnides présents tout autour, et sur les agrès de sport de la piste de santé !

Mais commençons par les couvées des Foulques macroules, très présents sur le plan d’eau !

(photos un peu plus grandes ici http://richardunord.over-blog.com/

La couvée suivante…

L’émancipé du groupe…

Voici quelques exemples d’araignées rencontrées sur un simple plan d’orties !

Un mâle Clubiona sp. remarquez le fil de sécurité qu’il traîne derrière lui !!

Un superbe mâle Xysticus sp. vraisemblablement Xysticus cf ulmi d’après mon mentor !

Ils sont tellement difficile à déterminer que je suis content de pouvoir mettre un nom d’espèce sur ce mâle même si le « cf » tempère un peu mon enthousiasme !

Doté d’une bonne vue, il joue souvent à cache-cache avec le photographe… et dans les orties…

Pour suivre, toujours sur le même plant, et il fallait le voir, une non moins belle Tetragnatha sp. qui camoufle ses longues pattes le long de la tige d’ortie !

Une fois n’est pas coutume, je ne reconnais pas la suivante que je vais faire identifier par mon mentor, Koen Van Keer (ARABEL)

Lepthyphantes s.l., cf. Tenuiphantes tenuis me souffle Koen !

Je devais aussi faire attention où je mettais les pieds car une multitude de jeunes crapauds couraient sur le piétonnier, le long de l’eau !

Beaucoup de toiles aussi, dans cette végétation basse, d’Agelena ou Allagelena… toujours très efficaces !

Dans le creux de certaines feuilles, ce sont des Dictyna du groupe  arundinacea qui comprend donc arundinacea et uncinata difficilement discernables sur photos !

Moins de 3mm !!

Quelques problèmes avec ma profondeur de champ pour cet impressionnant Philodromus sp. en pleine prédation !!

Vraisemblablement un Philodromus buxi me dit Koen Van Keer !! Merciiii !!

Une autre espèce de Philodromus sp. plus coloré… peut-être du groupe albidus/rufus ?

L’insecte a eu de la chance, il n’a pas daigné s’y intéresser !!

Un autre…

Encore une prédation !!… Je ne savais plus où donner de la tête !!… plus de 200 photos

Toujours Philodromus buxi  !!

Encore un autre…

Un superbe mâle araignée-courge ou concombre, c’est selon… Araniella sp. toujours très coloré aussi !

Viennent ensuite les minuscules araignées-sauteuses, 3mm… Ballus challybeius !

Le mâle…

Les femelles…

Comique ces pédipalpes, on pourrait confondre avec celles d’un mâle !

Pas oublier qu’on est sur du 3 ou 4mm là !!

Magnifique femelle, non ?

Difficile à flasher celle-ci, en pleine gymnastique !! Peut-être un mâle Nigma flavescens !

 

 

 

Un autre mâle…

 

 

09.06.2019Lumix.jpg_23

09.06.2019Lumix.jpg_26
et une jolie femelle pleine… c’est l’époque… Nigma flavescens !
09.06.2019Lumix.jpg_44

Pour finir, encore une belle Clubiona sp.

Un autre…

J’y retournerai !!

Les araignées d’Harchies…

Balade Natagora agréable ce samedi aux marais d’Harchies.

Présenté par Sabrina Mari, une quinzaine de participants(es)…

Présentation théorique très correcte pour des débutants !

Voici mes quelques clichés de la balade…

Juste avant qu’elle ne s’envole !

 

19.05.2018Lumix.jpg..jpg

 

Un beau mâle Dictyna sp.

 

19.05.2018Lumix.jpg._2.jpg

 

Pour la suivante,  typique quand même, j’ai dû consulter Koen Van Keer !

Theridion varians… Je n’aurais pas trouvé seul !

 

19.05.2018Lumix.jpg._3.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._4.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._5.jpg

 

Beaucoup de Tetragnatha sp., normal dans ce biotope de marais !

 

19.05.2018Lumix.jpg._12.jpg

 

Sur des carex, un beau Philodromus cfr. buxi me souffle Koen !

 

19.05.2018Lumix.jpg._17.jpg

 

Enfin, sur le parking, un beau mâle m’attendait sur le capot chauffé par le soleil !

Un Philodromus dispar… Un au revoir sympa !

 

19.05.2018Lumix.jpg._19.jpg

19.05.2018Lumix.jpg._22.jpg

 

Pas mal d’insectes aussi, bien sûr, mais je n’ai photographié que celui-ci

 

19.05.2018Lumix.jpg._8.jpg

 

Son identification m’intéresse si ça vous dit !

Dans le jardin…

Quelques photos d’araignées rencontrées dans mon petit jardin…

Beaucoup d’Epeires diadème cette année, quelques Tétragnathes mais toutes petites…

Une Pyrale du buis à eu la mauvaise idée de croiser mon chemin, ce qui a fait le bonheur d’une Araneus diadematus puis d’une mouche… J’ai déjà traité du sujet de la Pyrale, une envahisseuse asiatique : http://richardunord6.skynetblogs.be/pyrale-du-buis/

 

16.09.2017Lumix.jpg._78.jpg

 

La proie, trop grosse, a été remisée sous une feuille… mais une fine mouche la trouvée et s’en repaît !

 

17.09.2017Lumix.jpg._19.jpg

 

Une autre Epeire en plein repas !

 

20.09.2017Lumix.jpg._20.jpg

 

Voici une petite araignée-loup, très présente dans mon jardin… Pardosa amentata (Lycosidae)

 

17.09.2017Lumix.jpg._4.jpg

 

Une vue arrière d’une araignée-crabe, Misummena vatia (Thomisidae)...

 

17.09.2017Lumix.jpg._11a.jpg

 

17.09.2017Lumix.jpg._11.jpg

 

Une jolie Tetragnatha sp. encore petite !

 

10.09.2017Lumix.jpg._24.jpg

 

Une Epeire…

 

10.09.2017Lumix.jpg._7.jpg

 

10.09.2017Lumix.jpg._3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Araignées diverses…

L’autre jour, mon regard fut attiré, en cave, par une toile d’araignée, habituellement invisible, mais dont quelques rayons de soleil découvraient toute sa complexité…

 

 

16.09.2016Lumix.jpg_2.jpg

 

16.09.2016Lumix.jpg_5.jpg

 

16.09.2016Lumix.jpg_6.jpg

 

16.09.2016Lumix.jpg_8.jpg

 

Un vrai moustiquaire naturel ! Ce remarquable travail est fait par une toute petite araignée, qui ne sort que la nuit, une Steatoda triangulosa (déjà présentée dans ce blog) mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de flasher convenablement !

 

Dans mon jardin, sous un cache-pot retourné, j’ai trouvé une jolie petite araignée…

 

Une Lepthyphantes sp.

 

 

18.09.2016Lumix.jpg_39.jpg

 

18.09.2016Lumix.jpg_42.jpg

 

18.09.2016Lumix.jpg_46.jpg

 

18.09.2016Lumix.jpg_48.jpg

 

 

J’aime essayer de construire différents abris pour insectes & arachnides… Comme je sais qu’elles n’apprécient pas la clarté du jour, j’ai découpé des tuyaux foncés dans lesquels j’ai glissé un tuyau transparent pour me permettre de le retirer et de voir les habitants éventuels !

ça ne fonctionne pas toujours mais dans celui-ci, une araignée sauteuse s’est confectionné une toile-abri !

Une Marpissa muscosa

 

17.09.2016Lumix.jpg_8.jpg

17.09.2016Lumix.jpg_9.jpg

 

17.09.2016Lumix.jpg_10.jpg

 

Et voilà la Saltique…

 

 

17.09.2016Lumix.jpg_4.jpg

 

Pour terminer, voici deux araignées de la famille Tetragnathidae, très présentes dans mon jardin…

Une petite Tetragnatha sp.

 

17.09.2016Lumix.jpg_7.jpg

 

 

et une Metellina sp.

 

 

17.09.2016Lumix.jpg_12.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21h00 Les nocturnes sortent…

« Mes » hôtels à insectes ne servent pas qu’aux insectes… Le soir venu, les araignées nocturnes comment à sortir… Ici, une Epeire des fissures, Nuctenea umbratica

 

 

24.08.2016Lumix.jpg_14.jpg

 

24.08.2016Lumix.jpg_18.jpg

 Voici une autre Epeire des fissures (Nuctenea umbratica) du Cotentin (Normandie-Hague)

Bonjour à toutes et tous…

J’ai déposé la même note sur mon compte Overblog :

http://richardunord.over-blog.com/ car je n’ai pas encore décidé où déposer mes baskets !! :-))

 

Appelée aussi Epeire nocturne, j’ai trouvé celle-ci en pleine journée, non pas dans une fissure comme son nom l’indique, mais posée sur le faîte d’un mur, orné de rocher décoratif, en plein soleil ? !

 

23.04.2018Lumix.jpg..jpg

Je suis pour une semaine sur la côte sauvage de la Hague…

 

 

 

Nuctenea umbratica donc…

Je l’ai donc titillée un peu pou vérifier si elle vivait encore… sa réaction était au ralenti…

J’ai compris pourquoi en remarquant son cocon en-dessous d’elle… Tu parles d’un endroit discret, au vu de tous, pour déposer son cocon !!

 

 

Magnifique…

 

 

Le lendemain, plus d’araignée… son cocon, presqu’invisible, se réchauffe au soleil !

 

23.04.2018Lumix.jpg._2.jpg

 

23.04.2018Lumix.jpg._5.jpg

 

A la prochaine… et merci pour votre fidélité !!

Une rose Pierre de Ronsard… pour adoucir !

24.08.2016Lumix.jpg.jpg

Comique celle-ci, on dirait une tête de rongeur… (Epeire diadème)

24.08.2016Lumix.jpg_6.jpg

Araneus diadematus

24.08.2016Lumix.jpg_6a.jpg

Les mâles Tégénaires sont déjà en route… à la recherche de phéromones de femelles… Eratigena atrica (ex Tegenaria artica)

24.08.2016Lumix.jpg_26.jpg

Un petit 10mm de corps…

24.08.2016Lumix.jpg_17.jpg

Pourtant déjà adulte… Pas facile de trouver le bon angle pour flasher les pédipalpes !

24.08.2016Lumix.jpg_31.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_39.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_41.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_38.jpg

24.08.2016Lumix.jpg_29.jpg

Une petite dernière du jardin… Tetragnatha sp.

24.08.2016Lumix.jpg_23.jpg

Les petites de mon jardin (suite)

Pour peu qu’on prenne le temps de bien scruter la végétation, les araignées sont partout ! Voici quelques Linyphia triangularis

 

 

01.09.2015LumixJardin 008.JPG

01.09.2015LumixJardin 009.JPG

01.09.2015LumixJardin 025.JPG

01.09.2015LumixJardin 025a.JPG

01.09.2015LumixJardin 026a.JPG

01.09.2015LumixJardin 032.JPG

01.09.2015LumixJardin 035.JPG

01.09.2015LumixJardin 063.JPG

La suivante était plus petite…

01.09.2015LumixJardin 071.JPG

01.09.2015LumixJardin 074.JPG

Il y a d’autres araignées qui se tiennent à l’envers, sous toile à cette époque et ce n’est pas toujours aisé de les différencier « à l’œil »… Nerienne montana !

Les pattes fortement annelées peuvent être un repère !

01.09.2015LumixJardin 060.JPG

01.09.2015LumixJardin 066.JPG

D’autres encore, actuellement fort petites mais reconnaissables à leurs longues pattes et leur abdomen allongé, aussi à l’envers sous leur toile oblique, toile aussi caractéristique où le centre, le « moyeu » est largement ouvert… Les Tetragnatha !

Vraisemblablement aussi des Tetragnatha montana (comme la Neriene ci-dessus mais qui sont des Linyphiidae), ces montana sont plus petites que la T. extensa et son sternum est uniformément sombre (celui d’extensa étant traversé par une bande claire)…

Pas de rivière aux alentours de mon jardin, ce qui plaide aussi pour T. montana… mais suffisamment humide pour qu’elles s’y plaisent !

01.09.2015LumixJardin 018.JPG

01.09.2015LumixJardin 018a.JPG

01.09.2015LumixJardin 024.JPG

01.09.2015LumixJardin 042.JPG

Sternum uniformément sombre…

01.09.2015LumixJardin 042a.JPG

Si vous êtes intéressés(ées) par les toiles des Tétragnathes, on peut en voir dans ce post : https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/2007/08/22/tetragnathes-araignees/

Et bien, entendu, les traditionnelles Epeires…

Les anémones du japon ont l’air de leur plaire aussi…

Une belle femelle Araneus diadematus

03.09.2015LumixJardin 004.JPG

03.09.2015LumixJardin 005.JPG

Un mâle attend, non loin de là…

03.09.2015LumixJardin 009.JPG

Balade forestière de Mai…

 

 

Pas beaucoup d’araignées à mettre sous mon objectif… qu’à cela ne tienne, certains insectes étaient présents !

Pour commencer, un genre de Tipule, très présent, une Limonia nubeculosa, identifiée grâce à Internet sur base des annelures de ses pattes et des bandes foncées sa tête !

 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 061.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 060.JPG

 

N’y connaissant rien en insectes, faudra que quelqu’un(e) me confirme !

Je présume que c’est la même espèce que celui-ci, trouvé en 2014

 

 

12.11.2014Lumix 088.JPG

 

 

12.11.2014Lumix 087.JPG

 

 

12.11.2014Lumix 087b.jpg

 

 

 

Pour les suivants, je ne sais pas… Je dois encore chercher !

 

 

01.05.2015LumixSoignes 022.JPG

 

Comme proposé par laballerina57 (grand merci !) dans les commentaire, je pense aussi qu’il s’agisse de  Mesosa nebulosa

 

 

01.05.2015LumixSoignes 026.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 044.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 044a.jpg

 

 

Quelques arachnides quand même… :-)))

Une commune Neriene peltata en plein repas…

 

 

01.05.2015LumixSoignes 004.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 008.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 010.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 010a.jpg

 

01.05.2015LumixSoignes 014.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 014a.jpg

 

La suivante des une Tetragnatha sp. en pleine prédation aussi !! 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 071.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 071a.jpg

 

01.05.2015LumixSoignes 085.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 085a.jpg

 

 

Viennent ensuite les Opilions

Pas facile non plus les « faucheurs »… sans venin, ce sont quand même de bons nettoyeur…

 

 

01.05.2015LumixSoignes 047.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 049.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 050.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 050a.jpg

 

 

Un autre…

 

 

01.05.2015LumixSoignes 018.JPG

 

01.05.2015LumixSoignes 021.JPG

 

 

 

Plus rare est d’en trouver un en pleine prédation…

 

 

 

01.05.2015LumixSoignes 089.JPG

 

 

01.05.2015LumixSoignes 094.JPG