Archives de Catégorie: Walckenaeria acuminata

Forêt de Soignes – Balade du 16 mai

Petite balade habituelle sur mes « spots » préférés… Essentiellement des araignées de sol, de litière… trouvées sous des bûches ou des morceaux de bois au sol !

Je vous les livre en vrac… car je suis en train d’essayer de les déterminer avec l’aide d’autres « spécialistes »… pas toujours évident d’arriver à l’espèce et même au genre pour certaines !! Mais si le coeur vous en dit, toute proposition est la bienvenue !!

Le biotope… La forêt de Soignes – Zoniënwoud

Pour rappel, mes photos sont cliquables pour agrandir !

Pour commencer, des araignée-loup, Lycosidae, vraisemblablement un coupe de Pardosa du groupe lugubris… à confirmer, bien sûr !








Pas certains que cette femelle ci-dessus, avec son cocon soit de la même espèce mais quand même trouvée au même endroit, sous une bâche…

Pour la suivante, je ne sais pas… Je prends habituellement plusieurs photos de mes modèles, mais ici, elle semblait statique, mais le temps de bouger la bûche, elle avait disparue… Pfffff ! pas toujours évident, le morceau de bois dans une main, l’appareil dans l’autre…

Celle ci-dessous, je la connaît bien, une belle femelle Coelotes… pour la différencier des Amaurobius, une vue du dessus de ses chélicères est suffisante… elles sont beaucoup plus grosses !! Pour l’espèce, je pense à terrestris mais encore une fois ??? Un beau bestiaux !!

Viennent ensuite une série de petites bestioles… souvent difficiles à déterminer… Je pense à des Macrargus (Linyphiidae) mais attendons aussi confirmation !!

Elle a même des yeux multicolores…




Pour celle ci-dessus et ci-dessous, merci Koen, c’est une Erigoninae… « une seule soie sur le tibia des pattes postérieures (deux chez Linyphiidae) nous précise le Bellmann. Une Walckenearia… peut-être acuminata, la plus courante… « Partie céphalique de la femelle conique et dirigée obliquement en avant » nous précise le « Hubert »






Je continuerai avec une petite Tégénaire forestière qui me pose aussi problème !!

Suite de ma balade…

Comme expliqué dans la note qui suit, sur les 45 photos faites pour quatre araignées, voici donc les deux dernières !

Ce sont des espèces d’araignées que j’avais déjà rencontrées précédemment mais pas toujours évident de s’en souvenir… surtout sur de si petits modèles ! La première avec sont abdomen « bigarré » mais ça c’est lors de l’agrandissement du cliché qu’on s’en rend compte, m’a fait penser à Magrargus, ce que me confirme Koen Van Keer : « Possiblement une M. rufus ! » une Linyphiidae donc mais étonnement absente de mes différents guides !! Dans « CATEGORIES », vous retrouverez Macrargus avec d’autres explications !

Un peu estropiée, il lui manque une partie de la patte I avant gauche (ce qui m’a permit de la reconnaître dans le tri de mes photos) !

Remarquez ce que j’appelle un abdomen « bigarré »… typique pour moi !!

Voici une autre vue, dans ma petite boite avec du papier millimétré pour en connaître la taille précise… remarquez la différence de teinte… comme quoi faut toujours faire différents clichés (« heureusement » qu’elle a cette patte estropiée !!) !

La voici relâchée dans son environnement… un mimétisme presque parfait !!

Pour la dernière du jour, ça a été plus difficile… un petite noire… Money spiders comme j’aime les appeler car trop difficile à déterminer… Koen s’y risque quand même pour mon plus grand plaisir : « Une femelle Walckenaeria acuminata « … que j’ai déjà aussi rencontrée dans cette forêt… avec son incroyable déformation, la fameuse « Periscoopspinnetje », l’araignée périscope que vous retrouverez ici https://araigneesdewaterloo.wordpress.com/2019/10/15/lerigone-periscope-walckenaeria-acuminata/ mais la déformation est légère ici !

Et voilà… fini… Jusqu’à ma prochaine sortie !!

L’Erigone périscope – Walckenaeria acuminata

J’aime son nom flamand « Periscoopspinnetje » … petite araignée périscope… faut dire que ce « périscope », ce tubercule… le bon terme étant tubercule céphalique pédonculé, qui est particulièrement étonnant… Jugez plutôt mâle Walckenaeria acuminata

13.10.2019Lumix.jpg_35a

Oui, oui ce sont ses yeux… deux paires de chaque côté de la hampe !

Vous pensez bien que sur une bestiole de 3mm, je ne l’avais pas vu… J’avais remarqué une petite araignée en pleine prédation et ce n’est qu’à l’agrandissement de mes photos que j’ai remarqué cette singularité !!

Qui plus est, ce serait plutôt un accouplement, enfin soit le début, une tentative ou la fin…

Mon mentor, Koen Van Keer, lui, privilégie une prédation… enfin, il y a un doute !!

13.10.2019Lumix.jpg_35
13.10.2019Lumix.jpg_44
13.10.2019Lumix.jpg_42
13.10.2019Lumix.jpg_45

Le biotope c’est en forêt de Soignes où je soulève toujours les morceaux de bois au sol… on fait parfois de belles trouvailles… une araignée de litière !!

Biotope forestier

C’est donc la famille Linyphiidae, sous-famille Erigoninae… près de deux cent cinquante espèces…, heureusement les mâles W. acuminata sont assez caractéristiques !!

Une vingtaine d’espèces de Walckenaeria en Belgique…

Une araignée aussi active en hiver !

Belle présentation aussi ici : https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?t=165859

Pour mes autres araignées rencontrées ce w-e-voir ici : http://richardunord.over-blog.com/

Lors d’une balade suivante, j’ai rencontré une autre Walckenaeria sp.  vraisemblablement d’une autre espèce… Une femelle… Bon mes photos ne sont pas très nettes mais on remarque quand même cette fameuse région céphalique modifiée !

17.10.2019Lumix.jpg_36
17.10.2019Lumix.jpg_37a
17.10.2019Lumix.jpg_39
17.10.2019Lumix.jpg_37